Cameroun: Les partis politiques en phase - Les partis politiques en phase

Hier au Boulevard du 20 mai, les militants ont souhaité le retour de la paix dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Les partis politiques ayant pris part au défilé du 20 mai hier à Yaoundé ont prouvé une fois de plus que l'« Unité dans la diversité, un atout majeur du peuple camerounais dans sa marche résolue vers l'émergence », thème choisi à cette occasion, était bien choisi. Pour cette 47eédition de la fête de l'unité, cette thématique a été magnifiée par les différentes for mations politiques faisant fi de leur appartenance politique. De manière générale, tous les militants ont exalté leur fierté d'appartenir à cette nation multiculturelle.

Pas alerte, parés aux couleurs de leurs formations politiques respectives, ils ont battu le pavé devant le couple présidentiel. Le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) a particulièrement brillé à cette première fête de l'unité du septennat des Grandes opportunités par sa présence massive. Preuve que sa flamme reste ardente.

Les membres de l'Ojrdpc et de l'Ofrdpc, des sept sections du Mfoundi, introduits par une prestation des majorettes ont fait une démonstration de force pour la circonstance. Le ton a été donné par l'Alliance nationale pour la démocratie et le progrès (Andp). Les défilants du parti de Hamadou Moustapha ont exprimé leur désir ardent de paix.

La coalition nationale en faveur de la paix et du vivre ensemble a été scandée sur les pancartes. Des valeurs partagées par le Front pour le Salut national du Cameroun (Fsnc), le Mouvement démocratique pour la Défense de la République (Mdr), l'Union démocratique du Cameroun (Udc) et l'Union des populations du Cameroun (Upc). Tous les partis politiques ont exprimé leur solidarité avec les populations des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest qui subissent les affres des séparatistes

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.