21 Mai 2019

Sénégal: Recrudescence de la violence basée sur le genre - Pastef condamne et preconise des concertations

« Pastef les patriotes » condamne, avec la plus grande fermeté, la recrudescence de la violence et réclame plus de sécurité pour la population. Ousmane Sonko et ses collègues trouvent que pour éradiquer le fléau de la violence, une large concertation nationale de toutes les composantes doit avoir lieu.

Le parti d'Ousmane Sonko demande une application rigoureuse de la loi, particulièrement pour toute forme de violence basée sur le genre. Le Pastef demande en outre plus de célérité dans le traitement des dossiers judiciaires.

Mieux, il préconise un accompagnement psychologique approprié pour les victimes et leurs familles.

Le parti d'Ousmane Sonko demande par ailleurs, l'instauration du juge des libertés et de la détention dans l'architecture judiciaire, qui a pour mission de statuer sur les remises de peines souvent accordées aux condamnés ne remplissant pas les conditions ou aux récidivistes.

Il est aussi nécessaire de mettre en place un système national de signalement et de dénonciation des comportements suspects des prédateurs, trouvent les militants du Pastef.

Sénégal

Fin des Assemblées annuelles de la BAD - Les gouverneurs pour la poursuite des initiatives en cours

Les 54èmes Assemblées annuelles du Conseil des gouverneurs de la Banque africaine de développement… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.