21 Mai 2019

Sénégal: Abdoulaye Diouf Sarr plaide pour "une approche concertée" sur les questions de santé et d'environnement

Dakar — Le ministre de la Santé et de l'Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a appelé mardi à Genève (Suisse) la communauté internationale à privilégier une "approche concertée sur les questions de santé et d'environnement".

La région africaine de cette instance "est convaincue qu'une approche globale et concertée est la voie la mieux indiquée sur les questions de santé et d'environnement pour faire face aux défis globaux de santé", a-t-il dit dans une déclaration dont copie a été transmise à l'APS.

Il intervenait à l'occasion de la 72e Assemblée mondiale de de la santé, organe décisionnel suprême de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Selon Abdoulaye Diouf Sarr, les effets du changement climatique sur la santé des populations "sont aujourd'hui source de préoccupation". Il a ajouté que les valeurs élevées de température et d'humidité relative peuvent être sources de maladies graves pour les populations les plus vulnérables.

"Il importe, dès lors, de prendre en charge la question de l'environnement qui constitue un enjeu de santé publique", a indiqué le ministre de la Santé et de l'Action sociale.

Dans le sillage de la 3e Conférence interministérielle sur la santé et l'environnement tenue à Libreville en novembre 2018, la région africaine a selon lui réitéré son appel à "un engagement politique fort pour la prise en charge des questions de santé et d'environnement".

Au cours de son intervention, Abdoulaye Diouf Sarr est par ailleurs revenu sur la question des maladies non transmissibles qui "constituent encore, de nos jours, un véritable fléau qu'il faut combattre".

Il a de même souligné "le rôle central que l'OMS est appelée à jouer, notamment en matière de sécurité routière et de lutte contre le commerce illicite des produits du tabac".

Abdoulaye Diouf Sarr, au nom de ses pairs, a en outre invité l'OMS à poursuivre ses efforts afin de permettre aux pays membres de disposer de l'expertise requise pour réglementer des aspects jugés essentiels de la lutte contre le tabac, dans "un contexte d'attractivité des produits du tabac et de prolifération des nouveaux systèmes de délivrance de la nicotine".

L'Assemblée mondiale de la santé se réunit généralement à Genève (Suisse) au mois de mai de chaque année, avec la participation de délégations de tous ses États membres.

Sénégal

Quand l'industrie de farine de poisson détourne la nourriture et les moyens de subsistance

Greenpeace Afrique demande aux gouvernements des pays d’Afrique de l’Ouest de mettre fin à… Plus »

Copyright © 2019 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.