Ile Maurice: Services de santé - Ciel rachète la part de Fortis pour Rs 393,5 M

Longtemps à l'étude, Ciel a finalement mis à exécution son projet. Soit celui de racheter les 28,89 % du capital détenus par Fortis Healthcare International Ltd au sein de Medical and Surgical Centre Ltd (MSCL). Celle-ci est la société holding des deux établissements hospitaliers opérant au sein du pôle médical du groupe à Maurice, nommément la Clinique Darné et Wellkin Hospital. Le montant du deal est estimé à Rs 393,5 millions, indique un communiqué de Ciel, émis hier.

Selon le Share Purchase Agreement établi entre Ciel Ltd et Fortis Healthcare, le groupe mauricien se propose d'acquérir 164 670 801 actions que la société indienne détient dans MSCL, et ce à Rs 2,39 l'unité. Suivant cette acquisition, le groupe Ciel portera son actionnariat à 87,59 % du capital de MSCL. La différence est détenue par le groupe Swan et une brochette de petits actionnaires.

Suivant cette transaction, qui doit être préalablement approuvée par les instances boursières, étant donné que MSCL est cotée sur le marché du Development and Enterprise, le groupe Ciel coupe définitivement tous les liens avec Fortis International. Celui-ci fait d'ailleurs l'objet d'une enquête de la Securities and Exchange Board of India portant sur ses fondateurs, Malvinder et Shivinder Singh, sur fond d'allégations d'irrégularités financières dans la Grande péninsule.

Par ailleurs, MSCL opère depuis avril sous le nom commercial de «C-Care». Assurant la gestion directe de ses établissements de santé depuis trois mois, C-Care a l'ambition d'être une référence en termes de soins de santé dans la région. Si la Clinique Darné et l'hôpital Wellkin continuent d'opérer de manière indépendante, l'équipe de direction de C-Care travaille en étroite collaboration avec toutes les parties prenantes pour améliorer l'expérience et la prise en charge des patients, tout en rehaussant le niveau de qualité des soins et services proposés.

C-Care renforcera également l'accessibilité à ses services grâce à C-Care Clinic, située à Grand-Baie, et autrefois connue comme Clinique Darné Nord, et C-Lab, son offre d'analyses de laboratoire. Sous cette nouvelle ombrelle, le groupe entend se projeter dans l'avenir et assurer son accessibilité dans la région océan Indien et Afrique. CCare veut fédérer l'ensemble de ses 1 400 employés et médecins partenaires autour d'une vision véhiculant des valeurs communes.

«Nous adoptons une approche holistique du soin avec la notion patient-centric. Il s'agit de compléter la partie technique médicale avec celle de soins complémentaires soft. Il est de notre responsabilité d'assurer un service de qualité pour répondre aux attentes légitimes de nos patients et partenaires qui nous font confiance. Plusieurs initiatives sont d'ores et déjà en cours et nous allons poursuivre nos efforts en ce sens», a souligné le Chief Executive Officer, Olivier Schmitt. C'était lors du lancement, en avril, de la nouvelle identité de MSCL, qui, depuis le 1er janvier, gère en interne ses propres services hospitaliers, le contrat de gestion avec Fortis International ayant expiré le 31 décembre 2018.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.