Congo-Kinshasa: La dépouille mortelle d'Etienne Tshisekedi attendue le 30 mai

Photo: laprosperiteonline
Etienne Tshisekedi

Finalement, le rapatriement de la dépouille d'Etienne Tshisekedi est prévu le jeudi 30 mai 2019, rapporte une source de la présidence. Les invitations ont été lancées à une vingtaine de chefs d'États pour assister aux funérailles.

« Les obsèques devraient durer trois jours », confirme Mgr Gérard Mulumba, frère cadet du défunt Etienne Tshisekedi. Pour lui, c'est mieux d'attendre l'annonce officielle. C'est la présidence de la République qui va le faire. La date de l'arrivée du corps c'est le 30 mai.

Décédé depuis le 1er février 2017, le corps de l'opposant historique congolais se trouve toujours dans un funérarium en Belgique. Plusieurs tentatives pour son rapatriement n'ont jamais abouti, notamment à cause des rapports de forces qui y avaient entre son parti l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) et le régime de Joseph Kabila.

A noter que les travaux liés à la construction du mausolet à N'sele sont déjà finis.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.