Cameroun: Crise anglophone - Une tête humaine abandonnée sur la chaussée à Bamenda

Depuis ce matin à Bamenda, chef lieu de la région du Nord-Ouest, Cameroun,cette histoire est en train d'animer les conversations au sein des populations. Une tête humaine abandonnée en pleine chaussée au lieu dit Mobile Station au quartier Nkwen à Bamenda.

Les circonstances dans lesquelles cette personne a été assassinée ne sont pas connues.

Visiblement, il s'agit de la tête d'un homme nous rapporte un proche du chef de quartier Nkwen que la rédaction de camer.be a pu avoir au téléphone

N'étant pas connu comme habitant du quartier Kwen, l'identité de la victime démeure également une énigme.Elle est néanmois soupçonnée par les populations locales d'appartenir à nos forces de l'ordre.

Il faudra souligner que cette découverte macabre découverte est faite quelques heures après l'assassinat d'un nouveau-né dans la ville de Muyuka dans la région du Sud-Ouest.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.