Congo-Kinshasa: Kim Kiejoo - "Ce grand pays est en train de réaliser beaucoup de changements et de progrès"

A l'occasion de la pose de la première pierre pour la Construction de l'usine de traitement d'eau de Lemba Imbu le lundi 20 mai 2019, à Mont-Ngafula, l'Ambassadeur de la République de Corée en RDC, Kim Kiejoo, a laissé entendre que ce projet a de nombreuses implications significatives.

"En tout et pour tout, ce projet est un exemple supplémentaire qui illustre parfaitement l'excellent partenariat dont jouissent nos deux pays depuis l'établissement des relations diplomatiques en 1963", précise-t-il. Cette usine sera, en effet, bénéfique à 150.000 personnes dans cette communauté en leur fournissant de l'eau potable. Et c'est l'entreprise sud-coréenne HYUNDAI qui exécute les travaux.

La République Démocratique du Congo étant un pays à fort potentiel, le légat sud-coréen affirme qu'avec le tout premier transfert démocratique de pouvoir, "ce grand pays est entrain de réaliser beaucoup de changements et de progrès. L'engagement du Président TSHISEKDI à la paix, aux valeurs démocratiques notamment, les droits de l'homme, la prospérité et l'amélioration du bien-être du peuple est apprécié par les partenaires internationaux, y compris la Corée".

Il renseigne également que la construction du musée national congolais, soutenue par la KOICA, sera achevée le mois prochain, et il sera inauguré en septembre. "Nous sommes très heureux que le musée serve de précieux atouts pour contribuer à promouvoir les identités culturelles et nationales du peuple congolais", a soutenu l'Ambassadeur dont l'allocution est présentée ci-dessous.

Allocution de l'Ambassadeur à la Cérémonie de la pose de la première pierre pour la Construction de l'usine de traitement d'eau de Lemba Imbu (Lundi 20 mai 2019)

Excellence Monsieur Félix TSHISEKEDI, Président de la République Démocratique du Congo et Chef de l'Etat,

Excellence Monsieur Pierre KANGUDIA MBAYI, Ministre de l'Energie et des Ressources Hydrauliques,

Monsieur Clément MUBIAYI, Directeur général de la REGIDESO,

Monsieur PARK Chan-woo, Directeur général de la Hyundai Engineering Co., Ltd,

Distingués invités,

Mesdames et Messieurs,

Mbote na bino!

C'est un grand honneur pour moi de prendre part à cette cérémonie de pose de la première pierre. Je remercie particulièrement le Président TSHISEKEDI d'avoir accepté d'assister à cette cérémonie et de l'avoir ainsi honorée.

En effet, c'est un encourageant de constater que ce projet a de nombreuses implications significatives. Tout d'abord, il est clairement en ligne avec les priorités de construction d'infrastructures poursuivies par la nouvelle administration du Président TSHISEKEDI. Deuxièmement, il sera bénéfique à 150.000 personnes dans cette communauté en leur fournissant de l'eau potable. Troisièmement, ce projet est le tout premier cas où le Fonds de Coopération Economique pour le Développement, ou l'EDCF, de la Banque coréenne d'export-import est utilisé. L'EDCF a prouvé son efficacité dans la contribution à la construction d'infrastructures et à l'amélioration des conditions socio-économiques dans de nombreux pays partenaires de la Corée. Quatrièmement, la Hyundai Engineering, qui est l'une des plus grandes sociétés coréennes avec sa renommée mondiale, entreprendra cette construction. Je suis convaincu que Hyundai Engineering respectera les normes les plus strictes dans ce projet.

En tout et pour tout, ce projet est un exemple supplémentaire qui illustre parfaitement l'excellent partenariat dont jouissent nos deux pays depuis l'établissement des relations diplomatiques en 1963. Des échanges et de la coopération politiques ont été activement engagés. Les relations économiques et commerciales ont fourni à nos deux pays des opportunités bénéfiques mutuelles. Le volume des échanges commerciaux a été multiplié par six au cours de la dernière décennie. La Corée est la troisième destination des exportations congolaises.

La coopération au développement entre nos deux pays a permis de réalisations dans de nombreux domaines, dont la santé et l'hygiène, le développement agricole et rural, la gouvernance et le déminage, pour ne nommer que ceux-là.

Cela dit, je suis heureux de partager avec vous que la construction du musée national congolais, soutenue par la KOICA, sera achevée le mois prochain, et le musée sera inauguré en septembre. Ce sera un repère important de notre coopération au développement en tant que plus grand projet de la KOICA en Afrique. Nous sommes très heureux que le musée serve de précieux atouts pour contribuer à promouvoir les identités culturelles et nationales du peuple congolais.

Mesdames et messieurs,

La République Démocratique du Congo est un pays à fort potentiel. Je suis sûr que son vaste territoire, son immense population talentueuse, ses riches ressources et son emplacement géostratégique au cœur de l'Afrique apporteront une plus grande prospérité et il aura un impact sur le peuple du pays et au-delà.

Avec le tout premier transfert démocratique de pouvoir, ce grand pays est entrain de réaliser beaucoup de changements et de progrès. L'engagement du Président TSHISEKDI à la paix, aux valeurs démocratiques, notamment les droits de l'homme, la prospérité et l'amélioration du bien-être du peuple est apprécié par les partenaires internationaux, y compris la Corée. La Corée restera un partenaire fiable et digne de confiance pour l'atteinte des objectifs de développement du gouvernement et du peuple congolais. J'espère sincèrement que les partenaires coréens et congolais pourront de plus en plus travailler ensemble sur la voie du développement et de la prospérité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.