Sénégal: Kaolack lance sa campagne de distribution de MILDA, mercredi (médecin-chef)

 Quelque 686 850 moustiquaires imprégnées à longue durée d'action (MILDA) seront distribuées aux ménages de la région de Kaolack (centre) dans le cadre de la campagne synchronisée de distribution qui démarre mercredi dans le département de Guinguinéo, a assuré mardi, le docteur Aïssatou Barry, médecin-chef de la région.

Elle s'adressait à des journalistes à l'issue d'une réunion du comité régional de suivi de la campagne de distribution de MILDA organisée à la gouvernance de Kaolack en présence des acteurs.

"Nos besoins en MILDA dans la région de kaolack ont été totalement satisfaits au niveau national. La formule validée par le comité de suivi de la campagne est de donner une moustiquaire pour 2 personnes d'un même ménage", a expliqué Dr Barry.

L'accent sera mis durant cette campagne prévue sur cinq jours sur la protection, la sécurité, la responsabilité des chefs de famille, le gain financier et l'accessibilité des moustiquaires, a détaillé le médecin chef de la région de Kaolack.

S'agissant des omissions constatées après la campagne de recensement, elle s'est engagée à en faire part aux médecin-chefs de districts et aux infirmiers chefs de postes (ICP) afin de procéder à un nouveau recensement dans les localités concernées.

Le comité régional suivi et la coordination des activités de la campagne de couverture universelle en MILDA est chargé de faciliter la mobilisation et la gestion de la logistique tout en assurant la coordination harmonisée des plans de communication des districts sanitaires, a-t-on appris de ses animateurs.

Au total, 10 millions de MILDA seront distribuées à des ménages au Sénégal et en Gambie dans le cadre d'une campagne synchronisée qui a récemment été officiellement lancée dans la localité frontalière de Keur Ayib, à Nioro, dans la région de Kaolack.

L'objectif de la campagne est d'assurer la couverture de 100 % des couchages habituels en MILDA des zones ciblées et d'améliorer l'accès d'au moins 80 % de la population générale des zones ciblées à dormir sous MILDA en 2020, selon les initiateurs de cette campagne financée à hauteur de 17 milliards de francs Cfa.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.