Congo-Brazzaville: Autorité de régulation des marchés publics - Des supports de communication innovants pour améliorer sa visibilité

Afin de promouvoir l'image de cette structure étatique auprès de ses différentes cibles internes et externes, des supports de communication doivent être améliorés.

La recommandation a été formulée dans le rapport provisoire sur l'état des lieux des techniques de communications au sein de cette structure, réalisé grâce à un consultant international recruté par la Banque mondiale via le Projet des réformes intégrées du secteur public.

L'identification des meilleurs canaux en vue de mener à bien les actions de communication étant l'un des principaux objectifs du diagnostic, il a été proposé à l'Autorité de régulation des marchés publics (Armp) d'alimenter de façon régulière son site, le rendre responsif sur tous les terminaux, améliorer l'interaction sur les pages des réseaux sociaux (Facebook et Twitter), mettre en place une équipe de communication qualifiée pour gérer le site web et enfin recruter un traducteur français-anglais, car le site en version anglaise comporte toujours des documents en langue française.

S'agissant de la Revue des marchés publics, le magazine trimestriel d'information, l'Armp devra recruter un secrétaire de rédaction ou un rewriter pour veiller au fond et à la forme des articles à publier. Le rapport annuel doit contenir des informations liées à la direction générale, la partie financière et comptable des activités réalisées puis la mettre à la disposition du grand public.

Outre le grand public, pour mieux communiquer au plan interne, l'organigramme de la direction générale de l'ARMP devra être réorganisé en rattachant le service la communication au niveau de l'état-major de la direction générale. Les autres directions techniques appuieront ce service en vue de la mise en œuvre des activités de communication institutionnelle de la structure.

Signalons qu'après analyse de communication interne ainsi que des canaux utilisés par l'Autorité de régulation des marchés, plusieurs faiblesses ont été enregistrées parmi lesquelles le manque de clarté de la chaîne de commandement pour les actions de communication, l'insuffisance de ressources humaines et le manque de formation destinée au personnel chargé de communication ainsi que du suivi- évaluation des actions a réalisé.

Il ressort de l'enquête réalisée, par le consultant, auprès des acteurs de la commande publique que plus de la moitié des partenaires n'ont aucune connaissance sur l'existence de la Revue des marchés publics. Ceux qui sont informés pensent que les informations qui y sont publiées ne sont pas assez fournies. Pour un échantillon de 57 partenaires, on estime à 80,7% le nombre de ceux qui n'ont jamais consulté le site internet de l'ARMP.

Ce diagnostic débouchera sur l'élaboration d'une stratégie et d'un plan de communication de l'Armp en vue de rendre plus performant son système de communication. Créé en 2009, l'Armp a pour mission de garantir la régulation indépendante du système des marchés publics.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.