Sénégal: CMU - Plus de deux millions d'adhérents enrôlés (officiel)

Dakar — Le modèle de l'Agence de la Couverture maladie universelle (CMU) présenté à l'Assemblée générale de la Santé mardi à Genève par le représentant permanent, Ambassadeur du Sénégal a relevé "l'élargissement de la couverture du risque maladie, à travers un maillage du territoire national avec plus de deux millions d'adhérents enrôlés".

Portant le discours du ministre de la Santé et de l'Action sociale qui assurait la présidence du débat général à la tribune de la salle des Nations, Coly Seck a relevé que le processus entamé en 2013 aura fait enrôler 2 999 896 personnes réparties dans 676 mutuelles communautaires de santé, avec 227 196 adhésions pour la "CMU-Élève", rapporte un communiqué reçu à l'APS.

Par ailleurs, a-t-il relevé, le Sénégal s'est engagé dans des initiatives de gratuité, à travers la prise en charge des enfants de moins de 05 ans, des personnes âgées de 60 ans et plus, des césariennes, de la dialyse, ainsi que des maladies transmissibles comme le paludisme, la tuberculose, le VIH sida et les maladies tropicales négligées.

Des efforts importants sont aussi consentis dans la lutte contre les maladies non transmissibles chroniques avec la subvention de l'insuline humaine, la réduction du prix de certains anticancéreux, le vote de la loi anti-tabac, l'introduction, chez les filles à partir de 09 ans du vaccin contre le pappilloma virus, responsable du cancer du col de l'utérus, a-t-il dit.

Ouverte lundi à Genève, la 72ème Assemblée générale de l'OMS accueille les délégations de tous les Etats membres. L'Assemblée mondiale de la Santé est l'organe décisionnel suprême de l'OMS.

Elle se réunit généralement à Genève (Suisse) au mois de mai chaque année avec la participation de délégations de tous ses États membres.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.