21 Mai 2019

Burkina Faso: Rupture du jeûne / Yasmine Zerbo, nutritionniste-diététicienne) - «3 dattes pour ramener la glycémie à la normale»

Le jeûne musulman intervient cette année dans un contexte particulièrement difficile marqué par la forte chaleur. Alors la tendance générale à la rupture, c'est de boire beaucoup d'eau. Mais si boire est nécessaire pour éviter une déshydratation, il n'en demeure pas moins que l'organisme a besoin de tant d'autres vitamines pour son bon fonctionnement.

Habituée à composer des menus spéciaux, la nutritionniste-diététienne, Yasmine Zerbo, a bien voulu proposer à nos fidèles musulmans des compositions légères pour les aider à rester énergiques et à terminer en toute beauté le mois du Ramadan.

Pour commencer, elle propose de rompre le jeûne avec 3 dattes ou un verre de jus de fruit naturel, nécessaire pour ramener la glycémie à la normale.

Bien souvent après une journée de jeûne, le temps de la rupture se transforme en un vrai festin. Nombreux sont ceux qui se ruent sur toute sorte d'aliments pour rattraper la journée de privation, ingérant ainsi beaucoup plus de calories.

Pourtant, selon la nutritionniste-diététicienne, Yasmine Zerbo, en temps de jeûne, l'alimentation doit servir à ne pas manquer d'énergie et non à accumuler les calories. L'organisme risque de se rattraper en faisant des réserves si on lui donne trop d'énergie : c'est le phénomène de compensation.

Pour éviter cela, le plein d'énergie se fait avant l'effort du jeûne et non après. Il ne faut donc pas se mettre à grignoter à la tombée de la nuit après la rupture du jeûne.

Le jeûne, associé à une alimentation adéquate, a un impact positif sur la santé. Selon en effet des études scientifiques, le fait de s'abstenir de manger et de boire plusieurs heures par jour, et ce pendant plusieurs jours successifs, pourrait avoir des avantages sur la santé.

La régulation du taux de glycémie, la réduction du poids en favorisant la combustion du gras stocké. Mais cela doit être suivi d'un mode de vie sain.

Le jeûne permet également la détoxification du corps et le nettoyage des toxines accumulées par la mauvaise alimentation, la purification du sang en permettant la diminution du mauvais cholestérol, des bienfaits pour la santé.

Voici donc quelques compositions idéales de repas pendant le jeûne savamment concoctées par notre nutritionniste diététicienne.

Repas de l'aube

C'est un repas à ne pas manquer pour rester énergique jusqu'à la rupture, conseille Sandrine Zerbo qui propose ceci:

- Une boisson chaude (thé, café, lait) ;

- Misez sur les aliments protéiques (Viande, poisson ; œufs ; les produits laitiers, fromage) ;

- Consommez un fruit de saison (actuellement c'est la période des mangues, alors consommez-en) ;

- Misez sur les produits céréaliers (pain, riz, pattes, coucous, bouillies, etc) ;

- Buvez suffisamment de l'eau pour ne pas être déshydraté pendant la journée.

Repas de la rupture

Il doit être équilibré et non un festin. Il doit être même plus léger que celui du matin, relève la diététicienne. Alors, prenez :

- 3 dattes, un verre d'eau ou un verre de jus de fruit naturel pour permettre à la glycémie de revenir à la normale ;

- Une soupe ou un bouillon de légumes qui apportent des sels minéraux et des fibres ;

- Un aliment protéique (viande, poisson, œufs, produits laitiers, fromages, etc) ;

- Un produit céréalier (riz, pate, coucous, bouillies etc... ).

A ces menus tout fait, s'ajoutent quelques règles à respecter pour profiter de tous les bienfaits du jeûne. Il s'agit de :

- Boire suffisamment d'eau. L'eau étant un aliment essentiel et indispensable à la vie et à la santé. Selon Yasmine Zerbo, une déshydratation peut nuire à la santé avant même qu'il n'y ait un manque en nutriment.

A cet effet, il convient de boire un verre d'eau le matin au réveil avant de prendre la nourriture de l'aube et en boire encore 30 mn après le repas, la quantité qui vous convient pour pouvoir tenir toute la journée.

A la rupture, boire un verre d'eau pour lubrifier l'estomac avant de manger et boire 30 mn après le repas la quantité qui vous convient.

- Fractionner les repas en laissant écouler 20 mn avant la prise du repas suivant. A en croire la nutritionniste, la sensation de satiété est atteinte généralement 20 mn après les premières bouchées.

- Ne pas faire trop de mélange d'aliments afin de ne pas souffrir d'inconfort intestinal, de reflux, et de ballonnement.

- Préférez les plats faits maison car ils sont plus riches en nutriments et moins caloriques.

- Pendant le jeûne, profiter baisser votre consommation en sucre, en sel et en gras.

- Essayer de dormir assez tôt pour respecter les 08h de sommeil.

En respectant ces consignes, rassure Yasmine Zerbo, vous souffrirez beaucoup moins de fatigue et de faim.

Burkina Faso

Dialogue politique national - Zéphirin et Simon pour conduire au consensus

Pour la réussite du dialogue, le chef de l'Etat (milieu) a responsabilisé le chef de file de l'opposition,… Plus »

Plus de: L'Observateur Paalga

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.