Sénégal: Ndèye Saly Diop Dieng prône une prise en charge holistique des VBG

Dakar — La ministre de la Femme, de la Famille et du Genre, Ndèye Saly Diop Dieng, condamne les violences basées (VBG) sur le genre et invite à une prise en charge holistique de cette problématique.

Dans un communiqué transmis à l'APS, Ndèye Saly Diop Dieng appelle à la mobilisation de tous les acteurs notamment les pouvoirs publics, les organisations de la société civile et les communautés pour "une prise en charge holistique de la problématique des violences basées sur le genre".

"Le cas de la jeune Coumba Yade, au quartier Hersent de Thiès et encore plus récemment celui de Binta Camara, au quartier Saré Guilèle à Tambacounda, toutes deux assassinées dans des conditions atroces nous interpellent. Il faut que ça cesse", a dit Mme Dieng.

La ministre condamne "énergiquement de tels actes ignobles et inhumains auxquels il faut mettre un terme".

Ndèye Saly Diop Dieng réitère l'engagement des services de son département à "renforcer les mécanismes de prévention et de prise en charge des violences faites aux femmes et aux filles notamment par l'intensification des campagnes de communication pour un changement de comportements".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.