Algérie: Thon rouge - Des fermes d'engraissement en Algérie dès 2020

- L'Algérie se lancera dans l'activité d'engraissement de thon rouge à partir de 2020 après avoir obtenu en novembre 2018 l'accord de la Commission internationale de pour la conservation des thonidés de l'Atlantique (CICTA), a déclaré mardi à l'APS, le Directeur général de la pêche et de l'aquaculture au ministère de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Taha Hammouche.

M. Hamouche a expliqué dans ce cadre que l'Algérie avait déposé en 2017 un dossier auprès de la CICTA pour l'obtention d'une autorisation d'engraissement du thon, relevant que cette instance avait octroyé à l'Algérie une licence pour la création de fermes pilotes d'engraissement de thon rouge d'une capacité de 1800 tonnes/an, des fermes, a-t-il dit, qui permettront d'augmenter la valeur ajoutée en devise de ce produit jusqu'à 50 millions d'euros.

La direction générale de la pêche a reçu 10 demandes de la part d'investisseurs privés désirant obtenir des contrats de concession pour exercer cette activité, a indiqué M.Hammouche.

Des contrats de concession ont été octroyés à quatre (4) investisseurs pour créer des fermes d'engraissement de thon rouge, et un délais leur a été accordé pour réaliser leurs projets et lancer la production en 2020.

Dans le cas ou les bénéficiaires des contrats de concession tardent dans la concrétisation de leur projet sur le terrain, la direction procèdera à l'envoi de mises en demeure aux retardataires, et au retrait de leurs contrats de concession pour les donner à d'autres investisseurs parmi les 10 ayant déposé leurs demandes.

Ces investissements devront être implantés, en premier lieu, à El-Tarf (1 ferme aquacole), Chlef (une 1 ferme aquacole) et Ain Temouchent (2 fermes aquacoles).

Pour ce qui est de la commercialisation des produits de ces fermes, M. Hamouche a fait savoir que ces produits seront soumis à la règle offre/demande, soulignant que le marché international était libre et basé particulièrement en Asie.

En méditerranée, il existe douze 12 fermes d'engraissement de thon rouge qui produisent 11.000 tonnes de poissons. La plupart de ces fermes se trouvent en Espagne, Italie, Malte, Croatie et Turquie ainsi qu'en Tunisie qui dispose de deux (2) fermes.

La CICTA a délivré, récemment, une licence à l'Egypte et à la Libye pour se lancer dans l'activité d'engraissement.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.