22 Mai 2019

Maroc: S.M le Roi inaugure un Centre médical de proximité à l'arrondissement de Sidi Moumen

Consolider l'offre de soins en faveur des populations vulnérables

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, lundi à l'arrondissement de Sidi Moumen (préfecture des arrondissements de Sidi Bernoussi), à l'inauguration d'un Centre médical de proximité - Fondation Mohammed V pour la solidarité, réalisé pour un investissement global de 60 millions de dirhams.

Ce projet solidaire, dont les travaux de construction ont été lancés par le Souverain le 11 octobre 2016, dénote l'engagement de S.M le Roi à améliorer les prestations médicales au profit des citoyens, à consolider l'offre de soins en faveur des populations vulnérables, et à assurer un développement humain global, durable et intégré.

Sa réalisation s'inscrit en droite ligne des efforts déployés par le Souverain en vue de favoriser l'accès des personnes défavorisées à des soins de santé de base, de proximité et de qualité, et d'assurer un suivi médical périodique et régulier des personnes dont l'état de santé nécessite des consultations spécialisées.

Assurant une permanence de soins 24h/24 et 7j/7, le nouveau Centre, le second du genre au niveau du Royaume, permettra d'accélérer les interventions en cas d'urgence médicale et d'atténuer la pression exercée sur l'hôpital préfectoral, ainsi que sur les Centres de santé de niveau 1 et 2 existants, et d'éviter à des personnes souffrantes la peine de longs déplacements pouvant mettre en péril leur vie.

Structure intermédiaire entre le réseau des établissements de soins de santé de base (niveau 1 et 2) et le réseau hospitalier, le Centre médical de proximité - Fondation Mohammed V pour la solidarité desservira une population de près de 500.000 habitants, permettant ainsi d'assurer davantage de complémentarité dans la carte sanitaire au niveau de la région.

Le nouveau Centre comporte, ainsi, un pôle des urgences médicales de proximité avec des médecins urgentistes qui assureront la garde notamment dans les salles de déchocage, d'examen, de soins, d'observation et de plâtre.

Il comprend également une unité des soins de santé primaires (salles de consultations, de soins, de vaccination et de la santé maternelle et infantile / planning familial), un pôle des consultations spécialisées externes (cardiologie, ophtalmologie, ORL, dermatologie, gastro-entérologie, pédiatrie, gynécologie), une unité de rééducation orthopédique et un pôle médico-technique avec un bloc opératoire (deux salles de chirurgie et une de réveil).

Il abrite aussi un pôle de santé mère-enfant disposant d'une unité technique d'accouchement (4 salles de naissance), et de salles d'examen, d'échographie, et de soins de nouveau-nés.

Doté d'équipements de dernière génération, le Centre abrite également une unité de soins bucco-dentaires, une unité d'imagerie médicale (radiologie, mammographie, échographie, panoramique dentaire), un laboratoire d'analyses médicales, une unité de stérilisation et une autre d'hospitalisation (6 chambres doubles), une pharmacie, une salle de sensibilisation et une morgue.

Le nouvel établissement hospitalier dispose aussi d'une ambulance devant assurer le transport médicalisé des patients.

Afin de remplir pleinement sa mission, le Centre médical de proximité compte parmi ses effectifs médicaux et paramédicaux 21 médecins généralistes, urgentistes et spécialistes, 38 infirmiers, ainsi que des cadres administratifs et techniques.

A l'instar de celui inauguré par le Souverain au quartier El Youssoufia à Rabat le 11 mai dernier et ceux prévus à Témara, à Casablanca (ville nouvelle d'Errahma) et à Tanger (arrondissement Beni Makada), le nouveau Centre médical de proximité de Sidi Moumen fait partie d'un programme mené par la Fondation Mohammed V pour la solidarité et visant à soutenir le secteur médical national, à travers notamment le renforcement de l'offre de soins existante, la mise en place d'une filière de soins de proximité accessibles aux populations et l'intégration d'une approche sociale complémentaire dans les mécanismes d'accompagnement des patients.

Fruit d'un partenariat entre la Fondation Mohammed V pour la solidarité, le ministère de la Santé, le Conseil régional de Casablanca-Settat et le Conseil préfectoral de Casablanca, ce projet vient conforter les différentes actions menées par la Fondation dans le domaine médical et humanitaire, donnant ainsi la pleine mesure de son engagement multiforme et diversifié en faveur du bien-être et de la prospérité des populations démunies.

Amir Al Mouminine préside la troisième causerie religieuse du Ramadan

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine accompagné de S.A.R le Prince Héritier Moulay El Hassan, de S.A.R le Prince Moulay Rachid et de S.A le Prince Moulay Ismaïl, a présidé, lundi au Palais Royal à Casablanca, la troisième causerie religieuse du mois sacré de Ramadan.

Cette causerie a été animée par Mohamed Benkirane, membre du Conseil local des oulémas de Larache sous le thème : "La préservation du hadith du Prophète par les soins d'Amir Al Mouminine", à la lumière du hadith : "Qu'Allah fasse miséricorde à la personne qui entend de moi un hadith et le transmet comme elle l'a entendu car il est possible que celui à qui cette parole est transmise la comprenne mieux que celui qui l'a entendue".

A l'issue de cette causerie, S.M le Roi, Amir Al Mouminine, a été salué par Son Altesse Ibrahim Sulu Gambari, Emir de l'émirat de Llorin dans l'Etat de Kwara au Nigeria, Cheikh Madani Mountaga Tall, représentant de la famille Tall des tidjanes au Sénégal, le Pr Mohamed Lahlou Ahmed Nour, mufti général de la République du Tchad, le Pr Hassan Ben Mohamed Safar, professeur à l'Université du Roi Abdelaziz (Arabie Saoudite), le Pr. Farid Ben Yacoub Al Miftah, secrétaire général du ministère de la Justice, des Waqf et des Affaires islamiques de Bahreïn.

Le Souverain a été également salué par le Pr Rafâa Ben Achour professeur à l'Université de Carthage (Tunisie), le Pr Abdel Hadi Ahmed al-Qasabi, cheikh des chioukhs de la tarika soufie et président du Conseil soufi suprême en Egypte, le Pr Aziz Hassovitch, président de la Machyakha islamia en Croatie, le Pr Hassan Saïd Tchizinga, membre de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains, section Tanzanie, le Pr Mustapha Ibrahim, président de la section Ghana de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains, le Pr Ahmed Sango, membre de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains, section Burkina Faso et le Pr Matenzo Lzola, membre de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains, section Angola.

Maroc

Accueil des usagers dans l'administration - La Côte d'Ivoire veut s'inspirer du modèle marocain

La ministre de la Modernisation de l'administration et de l'Innovation du service public a reçu des… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.