Cote d'Ivoire: L'Association des femmes de la Bagoué à Abidjan offre des kits «Ramadan » à ses membres

Clémentine Dohia Traoré, présidente de l'Association des femmes de la Bagoué a remis des kits alimentaires aux membres de ladite association, le 18 mai 2019.

Ce sont plusieurs vivres et non vivres de rupture du jeûne qu'elles ont reçu dans le cadre de la solidarité, en ce mois de ramadan 2019.

C'était au terrain Mafou de Cocody-2 Plateaux Mobil, où les femmes de la région de la Bagoué. Au total, une tonne de sucre, 2 tonnes de riz, 10 cartons d'huile et 30 cartons de lait ont été distribués aux femmes. En plus de 100 tapis de prière, 100 chapelets et 100 zikromètres (chapelets électronique).

A travers ce geste, Mme Dohia Traoré a indiqué que l'association s'acquitte d'un devoir spirituel mais aussi d'un de leur chantier, à savoir l'entraide et la solidarité agissante entre les membres.

Poursuivant, elle a invité les ressortissantes de la Bagoué à Abidjan à adhérer à leur association. « Ensemble, nous ferons de grandes choses pour nous-mêmes et pour nos parents », a-t-elle souligné.

Avant de les exhorter à mutualiser leurs forces et leurs intelligences pour le bien-être des populations de la Bagoué.

Pour sa part, le parrain de la cérémonie Siaka Koné a encouragé les femmes de la Bagoué dans leur combat pour l'autonomisation des femmes.

Il faut noter que ces femmes ont été instruites lors d'une communication de l'aumônier du camp de gendarmerie d'Abidjan-Agban, Kader Doumbia sur leur pendant le Ramadan.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.