Cote d'Ivoire: Cloture de "Cap sur San Pedro"/ Siandou Fofana - "La région du Sud-Ouest est l'une des priorités du chef de l'etat"

Ne laisser aucun secteur d'activités et aucune région de la Côte d'Ivoire sur le bas-côté de la route qui mène au développement et, principalement, à l'émergence de la Côte d'Ivoire.

C'est l'un des objectifs visés par Siandou Fofana, ministre du Tourisme et des Loisirs, qui vient de procéder au lancement du projet "Sublime Côte d'Ivoire" en commençant par la région du SudOuest, principalement, la cité de San Pedro.

Hier, à l'hôtel Sophia, en compagnie de son collègue Félix Miezan Anoblé, Secrétaire d'Etat chargé des Petites et moyennes entreprises, par ailleurs maire de cette cité balnéaire, Siandou Fofana a dit tout le bonheur qui l'anime après avoir visité tout le potentiel touristique et culturel de ce terroir.

«San Pedro est riche de sa diversité, de son potentiel, sa situation géostratégique, sa biodiversité et bien d'autres atouts nous rassurent que nous avons fait le bon choix de commencer par cette zone dans l'implémentation de ce projet».

En sus, le premier responsable du tourisme ivoirien a dit tout l'intérêt que le Premier ministre, l'ensemble du gouvernement et le président de la République attachent au développement du tourisme dans la région côtière de la Côte d'Ivoire.

Présent dans ce terroir depuis mercredi dernier, Siandou Fofana, au cours de sa conférence bilan a, en sus, fait le point des deux circuits qu'il a suivis avec l'ensemble de la délégation qui l'accompagne.

Sous la conduite du Directeur régional du tourisme et de M. Tondossama Adama, directeur de l'Oipr (Office ivoirien des parcs et réserves), le ministre et sa délégation ont emprunté "la Route des Eléphants" qui part de San Pedro jusqu'à la forêt sempervirente de Taï, "Le paradis entre mer et nature" qui a consisté à visiter les sublimes sites touristiques de la région côtière tels que la Tombe du grand père de Kwame Nkrumah dans le village de Roc Oulidié 1, les Baignoires naturelles du site "Tobawlé" à quelques encablures du village de Mani Béréby, la Baie des sirènes et bien d'autres attraits touristiques de la région.

Les questions de ressources humaines, de financement, d'infrastructures et de tout ce qui doit permettre à San Pedro de jouer son rôle de pôle de développement touristique, ont été abordées par le membre du gouvernement.

En tout cas, après avoir vu tout cela et écouté les opérateurs du secteur du tourisme dans le Sud-Ouest, Siandou a dévoilé les stratégies et l'engagement de l'Etat à accompagner la dynamique de développement que porte "Sublime Côte d'Ivoire" à travers sa déclinaison "Cap sur San Pedro".

C'est la rondelette somme de 480 milliards qui est consacrée au développement touristique de la région du Sud-Ouest.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.