Madagascar: Pétanque / Qualifications africaines - La FSBM très conciliante !

En attendant un meilleur climat, la Fédération des Sports Boules de Madagascar présidée par Dolys Randriamarohaja qui a été nommé par le président de la Fédération Internationale de Pétanque et de Jeu Provincial, procède par étape en expédiant les affaires courantes. Dont la plus urgente est le championnat d'Afrique du 13 au 16 juin à Lomé, au Togo.

La Fédération des Sports Boules de Madagascar aura pu appeler le tournoi de qualification pour le 13e championnat d'Afrique en triplettes masculines, championnat de Madagascar sans que personne ne trouve à redire d'autant plus que les conjonctures s'y prêtent dans la mesure où la logique veut que nos porte-fanions sur la scène internationale doivent être des champions en titre.

Pas droit à l'erreur. Simple tournoi ou pas, les vainqueurs de ce tournoi au complexe Al Mourtouza à Ampasampito seront des champions en puissance. Et la FSBM de Dolys Randriamarohaja a tout intérêt à ce que les meilleurs gagnent. Madagascar dans sa nouvelle version, n'a pratiquement pas droit à l'erreur à Lomé où tous les yeux sont braqués sur les boulistes de la Grande Ile.

Un gros pari déjà pour la nouvelle équipe de la FSBM qui semble avoir trouvé la parade notamment en décidant que les nouvelles donnes vont permettre à tout le monde de former une équipe même issue de différents clubs. Logique dans la mesure où les licences délivrées par l'ancienne fédération ne sont plus valables. Il n'y aura donc pas de droit de transfert mais une nouvelle licence délivrée par la FSBM dont le prix est modique.

Trois billets en jeu. « L'essentiel pour cette première est de réunir toute la crème de la pétanque malgache », confie Dolys Randriamarohaja pour qui, l'objectif est le titre africain et dans la foulée la qualification pour le Mondial de Lausanne en 2020. Il lance donc un appel à tous les boulistes et même à ceux qui évoluent à l'étranger comme en France ou à La Réunion à venir pour peu qu'ils arrivent à justifier un transfert légal permettant de montrer qu'ils n'ont plus la double appartenance, le principal fait reproché à l'ancienne FMP.

Et pour montrer sa volonté de vouloir aller de l'avant, la FSBM va offrir les trois billets d'avion Tana- Lomé- Tana aux vainqueurs en sus des trophées et des primes.

Difficile de faire mieux pour une équipe qui commence à peine.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.