22 Mai 2019

Madagascar: Toliara - Deux prisonniers criminels s'évadent de la prison de Vohitany

Condamnés d'emprisonnement à perpétuité pour assassinat, Alain Rostant Zaheraly et Eric Mario dit Rambo sont actuellement en cavale après avoir pu s'échapper de la prison de Vohitany, dans la commune rurale d'Ejeda, dans le District de Toliara.

Les fugitifs ont été condamnés pour être les responsables de la mort tragique de la regrettée Heritianjanahary Christina Johanne dite Tinah survenue en décembre 2017 à Toliara. Une affaire qui a fait couler beaucoup d'encre à l'époque. Tinah a été retrouvée morte juste à côté de l'hôtel Moringa la nuit du lundi 04 décembre 2017. Selon l'information, ces deux prisonniers auraient quitté la prison de Vohitany vendredi dernier. Mais, cette évasion n'aurait pas été constatée que lorsque des proches de la victime ont réclamé leur transfert à Tsiafahy. C'était en ce moment que les responsables de la prison de Vohitany ont affirmé être décidés de lancer un avis de recherche à l'encontre des fugitifs. Il est à rappeler que ces prisonniers étaient déjà incarcérés dans cette Maison de force à Tsiafahy avant d'être envoyés à Toliara. En effet, la manière par laquelle ils se sont évadés reste encore à déterminer. La famille de la victime soupçonne la possibilité d'un mauvais coup dans cette affaire. Pourquoi la Justice avait accepté d'envoyer ces deux individus à Vohitany qui n'est pas une prison destinée aux grands criminels d'une part, et se trouve juste à quelques kilomètres de la région d'origine de ces deux personnes, d'autre part.

Actes délibérés. Les proches de la victime souhaitent alors la capture immédiate de ces fugitifs compte-tenu de la gravité des actes qu'ils ont commis. Tinah a été tuée suite à une affaire de dette entre son amant appelé Ikoo et Alain Rostant Zaherraly. Cette nuit du 04 décembre 2017, Tinah suivait Ikoo dans sa voiture. Soudain, entre Ikoo et Alain il y a eu une altercation. Le premier au volant et le second, assis tout juste derrière avec sa copine Carole. Un couple devant et un autre derrière. Ikoo et Alain sont des « businessmen » et Tinah n'y avait rien à voir, mais Ikoo l'a entraînée, car lui-même sentait quelque coup fourré de la part de son ami Alain. Ikoo ne cesse de réclamer à Alain de payer sa dette et menace, comme à l'accoutumée, d'augmenter les intérêts en cas de retard. La tension était à son maximum entre les deux protagonistes quand le coup de feu d'Alain partit de derrière la tête de Ikoo. Celui-ci tombe en dehors de la voiture. Alors Tinah se mit à hurler si fort qu'Alain l'élimina tout bonnement. Entre-temps, Ikoo a pu récupérer et s'est réfugié dans un hôtel. De là, il a pu alerter la police.

Madagascar

Rencontre Rajoelina - Pétroliers - Des points de convergence trouvés

En bonne voie. Comme prévu, la rencontre entre le président de la République Andry Rajoelina et les… Plus »

Copyright © 2019 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.