Angola: Le pays renforce les partenariats dans le domaine de l'aquaculture

Portugal — La ministre angolaise de la Pêche et de la mer, Maria Antonieta Baptista, a visité dimanche dernier la station de pisciculture d'Olhão, située à environ trois cent kilomètre de Lisbonne, dans la perspective de recherche de partenariats technologiques et scientifiques dans le domaine d'aquaculture.

En compagnie du Secrétaire d'Etat de la pêche de Portugal, José Apolinário, Maria Antonieta a visité plusieurs secteurs de la station et a reçu des explications du directeur du centre, Pedro Pousão.

À la fin de la visite, la gouvernante a admis qu'il y avait un déficit du personnel enseignant dans le secteur et le transfert de technologie, ajoutant qu'il compterait sur l'expérience des scientifiques portugais pour former les étudiants angolais.

« Le centre est un point de référence pour établir la coopération, afin que rapidement les étudiants puissent faire leurs pratiques d'aquaculture car le secteur privé a besoin des cadres formés, résidents dans le pays et qui peuvent apporter leur contribution », a-t-elle précisé.

Pour sa part, le secrétaire de l'Etat de la Pêche du Portugal, José Apolinário, en représentation de la ministre de Mer, Ana Paula Vitorino, a salué l'engagement du gouvernement angolais à développer le secteur de pêche et économie de la mer, raison pour laquelle son pays est disponible à coopérer.

La station pilote de la pisciculture d'Olhão (OEPP) est une structure de recherche et développement technologique, à l'échelle préindustrielle en aquaculture et biologie marine, qui est le support privilégié pour le transfert de technologie, la formation technique et scientifique.

Entre les lignes de recherche, se distinguent la production de nouvelles espèces, la nutrition, le bien-être et surtout les systèmes de production amis de l'environnement.

La station pilote de la pisciculture appartient à l'Institut Portugais de la Mer et d'Atmosphère (IPMA) qui s'occupe de la recherche et du développement technologique, à l'échelle préindustrielle en aquaculture et biologie marine.

La ministre de la Pêche s'est fait accompagner par les hommes d'affaires des provinces de Benguela, de Namibe, de Cuanza sul et des hauts fonctionnaires de son cabinet.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.