Cote d'Ivoire: Poste - Rencontre PCA/ partenaires sociaux - Mathias N'goan prend le pouls de la situation au sein de l'entreprise

Une rencontre pour s'imprégner des réalités de la Poste de Côte d'Ivoire. Fraîchement nommé président du Conseil d'administration de cette entreprise, Mathias N'Goan a échangé, le vendredi 17 mai dernier, au siège de cette société situé à l'immeuble Postel 2001, avec les partenaires sociaux et les membres du comité de direction.

D'entrée, après le mot introductif du Directeur général, Isaac Gnamba-Yao, le porte-parole des partenaires sociaux, Arsène Ahoké, a égrené un chapelet de difficultés, qui témoigne de la situation préoccupante de la Poste Côte d'Ivoire et provoque l'inquiétude des agents. Avant de remettre au PCA un mémo répertoriant leurs doléances.

Celui-ci s'est réjoui de se retrouver parmi les postiers, soulignant que « la Poste est la vitrine du pays ».

S'agissant des préoccupations des travailleurs, le PCA a promis de les transmettre au chef de l'Etat : « Je vous ai écoutés, mais faites-moi confiance, car avant même de vous rencontrer, j'avais vu le chef de l'Etat, qui me fait confiance.

Et déjà les lignes sont en train de bouger », a-t-il rassuré. Enfin, Mathias N'Goan a dit compter à son tour sur le personnel de la Poste de Côte d'Ivoire.

«La mission que le chef de l'Etat m'a confiée est certes difficile, mais pas impossible ; j'ai besoin de votre soutien, j'attends de vous l'entente et le travail bien fait », a-t-il conclu, tout en a félicitant les partenaires sociaux pour la cohésion sociale au sein de l'entreprise.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.