Cameroun: Ebolowa - L'unité en chœur

L'apothéose des festivités de la 47e édition de la fête de l'Etat unitaire a eu lieu avant-hier, Place des solennités de Nko'ovos, en présence de délégations des pays amis et frères.

Ils sont venus des provinces du Woleu-Ntem, au Gabon, et de Kye-Ntem, en Guinée équatoriale, les frères et sœurs de la sous-région Afrique centrale, se joindre aux Camerounais qui, dans la sérénité et la joie, fêtaient leur volonté de toujours vivre ensemble, dans la paix et l'unité. Le clou d'une semaine de festivités a eu pour cadre la Place des solennités de Nko'ovos, en plein cœur de la ville Ebolowa. C'est ici qu'autour du gouverneur, Félix Nguele Nguele et de ses homologues Joël Ogouma du Gabon et Justo Javier Ndong Engono de Guinée équatoriale, les Camerounais de la région du Sud ont su, au cœur d'un défilé civil et militaire,haut en symboles et couleurs, faire la démonstration d'une appartenance à un pays un et indivisible, puisant toute sa force d'émergence dans sa riche diversité naturelle, humaine et culturelle.

Tout a véritablement commencé avec la remise des décorations à une centaine de récipiendaires. S'en est alors suivi l'un des moments tant attendu: la parade militaire. Sous la conduite du lieutenant-colonel Djamo Haman, commandant le 11e Bataillon d'infanterie motorisé, les différentes composantes des forces de défense et de sécurité ont laissé voir leurs spécificités et leur arsenal d'action et d'intervention pour la garantie de la paix et de la sécurité dans la région du Sud-Cameroun. Le nombreux public présent a alors assisté à la partie civile d'un défilé fort en messages. Pour les étudiants, issus des annexes des facultés des Universités d'Etat et autres instituts de formation, « le Cameroun demeure cette terre d'opportunités sans exclusive ». Une donne que saura faire partager les carrés réservés aux associations et formations politiques avec le Paddec, l'Undp et une forte prestation du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.