Ghana: Volte-face d'Asamoah Gyan, prêt à disputer la CAN 2019

Photo: Asamoah Gyan/Twitter
Asamoah Gyan

Quarante-huit heure après avoir annoncé sa retraite internationale, Asamoah Gyan rétropédale : l'attaquant de 33 ans accepte de disputer la Coupe d'Afrique des nations 2019 avec le Ghana. Il assure avoir changé d'avis suite à la demande du président du pays.

« Une requête présidentielle n'est pas le genre de chose qu'on peut ignorer. » Telle est la manière dont Asamoah Gyan justifie sa volte-face concernant son avenir en équipe nationale du Ghana.

L'attaquant de 33 ans assure avoir été contacté par le président du pays, quelques heures après avoir annoncé sa retraite internationale.

« Même s'il a respecté mes souhaits, exprimés dans la lettre du 20 mai 2019, il m'a demandé d'annuler ma décision, assure le footballeur.

J'ai accepté la requête de Son Excellence Nana Addo Dankwa Akufo-Addo et vais me rendre disponible pour la sélection du coach Kwesi Appiah ».

La question du capitanat réglée ?

Il y a deux jours, le meilleur buteur africain de l'histoire de la Coupe du monde a pourtant claqué la porte des « Black Stars ».

Il s'est ouvertement plaint du fait que le sélectionneur Kwesi Appiah ait voulu confier le brassard de capitaine à un autre joueur - vraisemblablement André Ayew.

Dans son nouveau communiqué, Asamoah Gyan n'évoque pas ce sujet. La question serait donc réglée ?

L'intéressé conclut : « Mon désir d'aider le Ghana à mettre fin à trois décennies d'attente dans la conquête du trophée de la CAN est ardent. Et je reste déterminé à servir cette grande nation et le peuple ghanéen. »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.