22 Mai 2019

Angola: Le taux de chômage à Huambo atteint 19,2%

Huambo — Dix-neuf dans chaque groupe de 100 citoyens en âge de travailler dans la province de Huambo sont au chômage, soit 19,2 % du total de la population âgée de 15 à 65 ans.

C'est ce qu'a informé mardi à l'Angop, le directeur local de l'Institut National de la Statistique (INE), Ruben Gomes, indiquant que ces données avaient été obtenues à partir d'une enquête sur les dépenses, revenus et emplois en Angola (IDREA), réalisée de février 2018 à mars de cette année.

Les résultats de l'IDREA, selon le responsable, révèle que le taux de chômage dans la province est estimé à 19,2%, équivalant à 184.089 citoyens sur un total de 960.552 de la population, dont l'âge varie entre 15 et 65 ans, considéré économiquement actif.

Ruben Gomes a ajouté que du total de la population au chômage, il y avait 105 948 femmes et 78.241 hommes.

Ces données sont en cours de mise à jour, dans le cadre de l'enquête sur l'emploi en Angola (IEA), qui a débuté en avril, un processus qui se déroulera chaque trimestre.

Au cours de cette tache, 288 ménages ont été interrogés sur 576 attendus jusqu'à la fin du deuxième trimestre de cet année, distribués à 24 conglomérats des 48 sélectionnés.

L'enquête sur l'emploi vise à caractériser la population vis-à-vis du marché du travail, en fournissant des informations sur l'emploi et le chômage, ainsi que sur la force de travail et de production d'indicateurs.

La province de Huambo, dans le centre-sud de l'Angola, a une population estimée à deux millions 309 mille 829 habitants, dont un million 103 mille 336 hommes, et un un million 2030 mille 493 femmes.

Angola

La journaliste Luísa Rogério élue membre du Comité exécutif de la FIJ

La journaliste angolaise Luísa Rogério a été élue à Tunis (Tunisie), membre du… Plus »

Copyright © 2019 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.