22 Mai 2019

Libye: Le maréchal Haftar à l'Élysée

Photo: Rémi Jouan/Wikimedia Commons
Emmanuel Macron.

Alors que les combats se poursuivent dans la banlieue sud de Tripoli (Libye) entre les troupes d'Haftar et les forces loyales acquise à Fayez el-Sarraj, l'objectif de cette rencontre entre Emmanuel MACRON et Haftar est de relancer le processus politique.

Plongé dans une véritable impasse, depuis plusieurs mois, en dépit des missions de bons offices dépêchées à Tripoli. La France, même si elle se défend est suspectée de soutenir le maréchal Haftar en sous-marin.

Il y a deux semaines de cela, Paris avait ouvert ses portes au Premier ministre du gouvernement d'union nationale Fayez el-Sarraj.

Aujourd'hui, c'est son rival direct, en l'occurrence, l'homme fort de l'Est libyen qui va arpenter les escaliers du palais présidentiel avec un tête-à tête Macron-Haftar.

La France n'avait pas condamné l'offensive du maréchal Haftar sur Tripoli le 4 avril dernier, ce qui suscite plusieurs questions chez les spécialistes libyens. Pour la plupart, la France soutient en cachette le maréchal.

En 2016, les français avaient apporté un soutien technique, suite au crash d'un hélicoptère dans l'Est de la Libye au cours duquel trois soldats des forces spéciales françaises avaient péri. Au pays DeGaulle, on justifie cette aide comme une croisade contre le terrorisme.

Alors qu'adviendra t-il de cet entretien entre les deux hommes?

En savoir plus

Des combats gagnent en intensité au sud de Tripoli

Après plusieurs jours d'une accalmie relative, les affrontements entre les forces loyales au gouvernement d'union… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Confidentiel Afrique. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.