Ile Maurice: Détenu retrouvé mort à La Bastille - La famille réclame une contre-autopsie

Sa famille réclame que son corps soit déterré en vue d'une nouvelle autopsie. C'est ce qu'a indiqué Me Assad Peeroo, dont les services ont été sollicités par Marie Pamela Marjorie Thésée, la mère du défunt Laurent Dominique Thésée, 29 ans. Ce dernier a été retrouvé pendu, le 31 mars, dans sa cellule à la prison de La Bastille.

L'avocat a de nouveau adressé une lettre au commissaire de police, Mario Nobin, pour s'enquérir de l'avancée de l'enquête. «La mère, qui a retenu mes services, souhaite connaître les circonstances dans lesquelles son fils est décédé. Je souhaiterais également prendre connaissance des matériaux utilisés et non-utilisés, du rapport médical et du statut de l'enquête», écrit Me Peeroo dans le document.

L'autopsie pratiquée par le médecin légiste de la police a attribué le décès de Laurent Dominique Thésée à une asphyxie due à la pendaison. Selon nos recoupements, la famille souhaite avoir un médecin-légiste indépendant pour la contre-autopsie. «L'autopsie doit être pratiquée le plus tôt possible», dit une proche à l'express.

C'est en octobre 2016 que Laurent Dominique Thésée avait été condamné à purger 10 ans de prison pour «possession of drugs for the purpose of delivery».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.