Cote d'Ivoire: 4e édition du Prix Charles Donwahi - Des bourses d'études étrangères pour les éditions à venir

Pour les éditions à venir, le président du Conseil régional a promis que des bourses d'études étrangères seront attribuées...

A l'initiative du Conseil régional de la Nawa, la 4ème édition du Prix d'Excellence Charles Bauza Donwahi des lycées et collèges de la région, a connu son apothéose le 18 mai 2019, à Soubré, avec la présence effective du préfet de la région de la Nawa, préfet du département de Soubré, Koné Messemba.

Lors de cette cérémonie de distinction en hommage au parcours et à l'engagement multidimensionnel de l'ancien président de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire, Charles Bauza Donwahi, près d'une trentaine de lauréats sur 523 candidats ont été récompensés.

Ainsi, ce sont près de 12 élèves au premier cycle et 12 autres au second cycle qui ont été primés pour la qualité de leur travail.

Les supers lauréats sont Mlles Zongo Noufou en première A au collège Hope Nissi de Yabayo et Gnamien Jessica également en première mais au Lycée 2 Bernard Zadi Zaourou. Ils ont reçu, des lots composés d'un ordinateur portable, de livres ainsi que d'une enveloppe de 50.000 Fcfa.

Quant aux autres élèves sélectionnés, ils ont reçu de la part du comité d'organisation, des encouragements et des diplômes de participation.

Présent à cette cérémonie, le ministre des Eaux et Forêts, par ailleurs, président du Conseil régional, n'a pas manqué de féliciter les lauréats et encourager les autres nominés.

Pour lui, à travers ce prix, le Conseil régional qu'il dirige, a voulu rendre hommage à son père, feu Charles Bauza Donwahi dont l'action inestimable pour le développement de la Nawa sera à jamais gravée dans l'esprit de tous.

Aussi, toujours selon le ministre des Eaux et Forêts, ce concours qui est une célébration de l'excellence en milieu scolaire, vise à l'émulation des esprits et récompense des jeunes talents pour faire perpétuer cet homme d'exception qu'était Charles Bauza Donwahi.

A l'en croire, cette compétition pour les éditions à venir s'étendra à d'autres disciplines et secteurs d'activités tels que l'agriculture. Aussi, aux lauréats, seront attribuées des bourses d'études étrangères après leur baccalauréat.

Notons que, pour cette édition 2019, les candidats en compétition ont étudié pour le premier cycle les ouvrages « Destins clandestins » de Josué Guébo et « la petite mangue rebelle » de Christian Jacob Yamké.

Pour la catégorie lycée, ce sont « tu me fous les boules » d'Agnès Kraidy et « Des loups et des agneaux » de Sylvain Kean Zoh.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.