Sénégal: Guinguinéo - Les bénéficiaires des MILDA invités à en faire bon usage

Guinguinéo — Badara Diallo, adjoint du préfet du département de Guniguinéo (centre), a invité mercredi, les bénéficiaires des moustiquaires imprégnées à longue durée d'action (MILDA) à en faire bon usage afin de se prémunir davantage du paludisme.

"J'invite la population à faire bon usage de ces moustiquaires imprégnées pour arriver à l'élimination pure et simple du paludisme au Sénégal" a-t-il notamment déclaré à la cérémonie officielle de lancement des opérations de distribution de MILDA dans ce département de la région de Kaolack.

"La moustiquaire imprégnée est l'une des stratégies phares du Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP).

Je vous exhorte à vous rendre aux sites de distribution pour les récupérer", a également indiqué aux bénéficiaires, docteur Aïssatou Bary, médecin-chef de la région médicale de Kaolack.

Quelques 686.850 moustiquaires seront distribuées dans la région de Kaolack.

Les ménages du district sanitaire de Guniguinéo en recevront 80 850, ceux du district de Kaolack 243 500 tandis que 124 350 MILDA seront mises à la disposition des ménages de Ndoffane et 238 150 aux bénéficiaires de celui de Nioro dans le cadre de cette campagne prévue sur cinq jours, a-t-on appris lors du lancement des opérations de distribution.

"Le paludisme est un réel problème de santé publique et beaucoup d'efforts ont été consentis pour son éradication.

Aujourd'hui, dans certaines régions, on parle de pré-élimination du paludisme. Le district sanitaire de Guinguinéo est dans ce lot car depuis quelques temps, il enregistre très peu de cas", s'est félicité le docteur Bary.

Au total, 10 millions de MILDA seront distribuées à des ménages du Sénégal et de la Gambie dans le cadre d'une campagne synchronisée qui a récemment été officiellement lancé dans la localité frontalière de Keur Ayib, à Nioro, dans la région de Kaolack.

L'objectif de la campagne est d'assurer la couverture de 100% des couchages habituels en MILDA des zones ciblées et d'améliorer l'accès d'au moins 80% de la population générale des zones ciblées à dormir sous MILDA en 2020, selon les initiateurs de cette campagne financée à hauteur de 17 milliards de francs CFA.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.