Angola: Une diplomate angolaise à l'ONU défend un soutien aux réfugiés

Luanda — L'ambassadrice de l'Angola aux Nations Unies, Maria de Jesus Ferreira, a défendu mercredi le soutien à l'accueil des réfugiés africains dans le monde.

Maria de Jesus Ferreira, qui participe à une série de dialogues sur l'Afrique au siège des Nations Unies à New York, a réaffirmé la nécessité pour les États d'assurer l'assistance aux réfugiés et aux personnes déplacées afin de préserver la dignité humaine.

La diplomate, qui intervenait dans le programme "ONU News", a affirmé que l'assistance aux réfugiés revêt une grande importance, car ils font partie d'un tout, d'une population et qu'aucun pays ne vit seul.

Pour la diplomate, l'assistance aux réfugiés fait face à un sentiment de fraternité, ce qui est essentiel pour assurer le bien-être de ceux qui ont besoin de soutien.

"La fraternité a de nombreux sentiments humanitaires, notamment le droit à la vie, à l'éducation et le droit à la santé", a-t-elle expliqué.

Elle cite des exemples du Mozambique et de la Namibie pour plaider en faveur de l'inclusion des personnes déplacées.

L'Angola accueille 70 000 réfugiés et demandeurs d'asile.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.