Angola: Les revenus de l'Unicargas augmentent de 155% en trois mois

Luanda — L'Unicargas a perçu 1,5 milliard de kwanzas au cours du premier trimestre de cette année, soit une augmentation de 155% par rapport à la même période en 2018, année où les recettes étaient estimées à 617 millions de kwanzas.

L'augmentation du chiffre d'affaires à 957 millions de kwanzas s'explique par l'augmentation de la facturation du terminal Polyvalent, situé dans le port de Luanda, et la location de matériel roulant, a informé son président du conseil d'administration, Celso Rosas.

Le responsable, qui parlait après la visite de journalistes aux installations de l'Unicargas, a expliqué que quatre ans plus tard, la société était passée d'un résultat opérationnel négatif à un résultat positif et suffisant pour couvrir les coûts opérationnels justifiant cet indicateur positif.

Se référant au bilan d'une année et demie, depuis son ascension au poste du Président du conseil de l'administration de l'Unicargas, Celso Rosas a expliqué que le résultat net du premier trimestre de 2019 avait enregistré une augmentation de l'ordre de 2361 pour cent par rapport à la même période en 2018.

Créée en février 1988, l'Unicargas a accumulé des actifs de 2008 à 2017 et a réussi à étendre son activité à d'autres provinces, en plus de Luanda, telles que Benguela, Cabinda et Moxico.

La société Unicargas a dans son cœur de métier l'activité d'exploitation portuaire, de transport de marchandises, de transit et de gestion de fret aéroportuaire.

La société compte 752 employés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.