Algérie: Oran - Le territoire de "Cap Lindles" classé réserve naturelle

Oran — Le territoire de "Cap Lindles", situé dans la daïra d'El Ancor (wilaya d'Oran) vient d'être classé aire protégée dans la catégorie réserve naturelle, selon le décret exécutif de son classement publié dans le dernier numéro du Journal officiel.

La réserve naturelle de Cap Lindles couvre une superficie globale de 59,15 km 2 dont 16,32 km2 en aire terrestre et 42,83 km2 en aire marine.

Afin d'assurer la conservation, la protection et la restauration des écosystèmes et des habitats sur cette réserve naturelle, le décret exécutif souligne dans son article 6 l'interdiction de "toute dégradation par déversement, écoulement ou rejet, dépôt de matières susceptibles de modifier les caractéristiques physiques, chimiques, biologiques ou bactériologiques du site", "la destruction d'animaux et de végétaux sauf autorisation de l'autorité gestionnaire".

Le même article interdit également "l'introduction volontaire ou le prélèvement de toute espèce végétale ou animale sauf autorisation de l'autorité gestionnaire", "tout acte ou travaux susceptible(s) de nuire à la faune et à la flore" ainsi que la pratique de la chasse.

Les activités humaines pouvant être exercées dans la réserve naturelle de Cap Lindles ne doivent pas porter atteinte à son équilibre écologique, précise encore le même texte.

Cette réserve naturelle recèle de nombreuses espèces animales et végétales rares et protégées comme l'hyène rayée, la tortue grecque, le Balbuzard pêcheur et le Faucon d'Eléonore. Des espèces végétales comme la Thuya de Berbérie, la paille de mer et la Posidonie qui poussent également dans cette réserve.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.