22 Mai 2019

Sénégal: District de Diourbel - 90 % des cas de paludisme enregistrés dans la commune en 2018

Diourbel — La commune de Diourbel a enregistré 90% des cas de paludisme du district sanitaire en 2018, a indiqué, mercredi, Alphonsine Ndione Tine, gestionnaire régionale du programme "Paludisme USAID-Nema".

"Si on considère les cas de paludisme du district sanitaire de Diourbel, la commune totalise 2899 cas soit 90% en 2018 et le poste de santé de Keur Serigne Mbaye Sarr enregistre 42% de ce taux", a-t-elle dit.

Mme Tine s'exprimait au cours de la cérémonie de lancement officiel de la campagne de distribution des moustiquaires imprégnées à longue durée d'action (MILDA) au quartier Keur Serigne Mbaye Sarr.

Selon elle, "le choix de ce poste de santé est guidé par l'engagement de l'infirmier chef de poste (ICP) mais également la présence du paludisme dans cette structure hospitalière".

La gestionnaire régionale du programme "Paludisme USAID-Nema" a salué les efforts consentis par les autorités administratives et médicales pour arriver à des résultats significatifs dans la lutte contre le paludisme.

"Le paludisme a diminué mais il est toujours présent. Les partenaires techniques et financiers ont mobilisé plus de 11 milliards de francs CFA pour l'achat des moustiquaires", a souligné Alphonsine Ndione Tine.

Pour cette présente campagne, 1 150 750 moustiquaires imprégnées seront distribuées dans la région médicale de Diourbel, a-t-elle annoncé.

"Nous avons recensé 2 500 000 habitants. Il y un gap entre la population (bénéficiaire) et la population (recensée) mais le district et la région médicale vont combler ce gap", a assuré le médecin chef de région, Balla Mbacké Mboup.

Sénégal

Quand l'industrie de farine de poisson détourne la nourriture et les moyens de subsistance

Greenpeace Afrique demande aux gouvernements des pays d’Afrique de l’Ouest de mettre fin à… Plus »

Copyright © 2019 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.