Cote d'Ivoire: Sénat - Les 33 nouveaux sénateurs se mettent à niveau

Jeannot Ahoussou-Kouadio a présidé,le mercredi 22 mai 2019 , à la permanence de son institution, à la Riviera-Attoban, le séminaire de renforcement des capacités de ses collaborateurs.

Renforcer leurs capacités pour être au même niveau que leurs collègues. C'est le sens du séminaire organisé, à la permanence de l'institution à la Riviera-Attoban, à l'attention des 33 sénateurs nommés récemment par le Président de la République, Alassane Ouattara.

Jeannot Ahoussou-Kouadio, le président du Sénat, l'initiateur de cette séance de formation, a fait savoir que cet atelier vise à donner aux nouveaux membres de cette haute Chambre du Parlement, les instruments dont ils besoin pour mener efficacement leur mission relativement aux travaux parlementaires.

Il a invité les sénateurs à être des modèles dans la société et à travailler à faire du Sénat une grande institution qui fait la fierté de la Côte d'Ivoire.

Jeannot Ahoussou-Kouadio, pour permettre à ses collaborateurs de maîtriser les jargons de leur institution, a annoncé la confection d'un guide. Ce document leur donnera, a-t-il poursuivi, d'être performant dans la réalisation de leur tâche.

Ce séminaire qui a duré une journée, selon le secrétaire général du Sénat, Soumahoro Aboubacar Cidick, était constitué de deux modules. Le premier, a-t-il indiqué, portait sur la procédure législative.

C'est à dire les procédés relatifs à la saisine des commissions (formes de projets et propositions de textes, l'examen de première lecture, les travaux en commission, le rapport) et à la séance plénière (l'examen en séance plénière, la discussion).

Quant au module 2, il avait trait à la déontologie qui régit le Sénat. (Rappel des droits et avantages des sénateurs, obligations, le régime des immunités parlementaires). Ces deux modules ont été suivis des séances de questions-réponses).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.