22 Mai 2019

Ile Maurice: En état d'ivresse, il tue un piéton - Quatre mois de prison au motocycliste

Il avait renversé un piéton âgé de 76 ans à Plaine-Verte en 2014. Ce dernier a succombé à ses blessures. Presque cinq ans après, le couperet est tombé devant la cour intermédiaire ce mercredi 22 mai. Mahmad Yaseen Khodabocus, un marchand ambulant, a écopé de quatre mois de prison sous deux accusations d'homicide involontaire et conduite en état d'ivresse. «La cour considère qu'une amende ne peut être imposée dans ce cas», dit la magistrate Darshana Gayan.

Les faits remontent au 20 octobre 2014, vers 18 h 30, à la rue Nyon, Plaine-Verte. Mahmad Yaseen Khodabocus, 44 ans, était à moto lorsqu'il a percuté France Patrick Gopee. Le septuagénaire a rendu l'âme neuf jours après, à l'hôpital Dr A.G Jeetoo.

Le motocycliste avait déclaré que la route n'était pas éclairée et que la victime avait traversé alors qu'il n'y avait pas de passage clouté. Or, l'alcootest auquel il a été soumis avait révélé qu'il avait un taux d'alcool de 109 mg. «C'est vrai que j'avais consommé de l'alcool la veille», avait concédé Mahmad Yaseen Khodabocus. Il avait aussi présenté des excuses à la famille de la victime et à la cour.

Outre la peine de prison, la magistrate lui a infligé deux amendes de Rs 6 000 et Rs 5 000, sous une accusation de «using uninsured vehicle» et de «Failing to effect transfer of a motor vehicle». Par ailleurs, «la cour note également que vous avez des antécédents, notamment lorsque vous avez conduit en sens inverse. Cela démontre que vous ne respectez pas le code de la route».

Les 47 jours que Mahmad Yaseen Khodabocus a passés en détention seront déduits de la sentence.

Ile Maurice

Accident mortel à Goodlands - Le chauffeur du camion libéré sous caution

Il a comparu en cour et a dû payer une caution de Rs 7 000. Le chauffeur du camion impliqué dans l'accident… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.