Sénégal: Recrudescence de la violence - Macky convoque un conseil présidentiel en aout

Le président Macky Sall n'est pas resté insensible aux meurtres, accidents et incidents notés ces derniers temps.

En conseil des ministres hier, mercredi 22 mai, il a rappelé l'impératif du renforcement de la sécurité des biens et des personnes dans un contexte marqué par la recrudescence dangereuse de la délinquance et des crimes, la persistance du fléau d'accidents routiers meurtriers, les incendies, mais également, les effondrements de bâtiments.

Au titre de la lutte contre la délinquance juvénile et le grand banditisme, le Chef de l'Etat a réitéré les directives visant au renforcement efficace des mesures de sécurité, lit-on dans le communiqué du conseil des ministres.

Revenant sur la sécurité routière, le Président de la République a invité le gouvernement à appliquer rigoureusement les mesures interministérielles arrêtées avec une utilisation rationnelle des forces de sécurité.

A cet effet, il a informé le Conseil de la tenue d'un Conseil présidentiel sur la sécurité des biens et des personnes au début du mois août. Le chef de l'Etat a rappelé l'impératif de renforcer la sécurité des personnes et des biens.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.