23 Mai 2019

Congo-Kinshasa: Lualaba - Richard Muyej félicite Sylvestre Ilunga

Le premier citoyen de la province de Lualaba, M. Richard Muyej, est plus que jamais satisfait de la nomination du nouveau locataire de la primature, en la personne du Professeur Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Ce dernier, nommé par l'ordonnance présidentielle lundi 20 mai 2019, peut compter sur le soutien indéfectible de l'actuel gouverneur de Lualaba.

En un, tout comme en mille mots, Richard Muyej a ovationné cette nomination, tout en souhaitant à l'heureux élu bon vent dans ses nouvelles responsabilités. Par ailleurs, l'homme fort du Tanganyika s'engage à soutenir à travers le gouvernement provincial, les orientations de Sylvestre Ilunga pour le bien-être de la Nation Congolaise.

Alors que l'attention de la population congolaise était focalisée sur le retour de Moïse Katumbi à Lubumbashi, à Kinshasa, le Président Félix Tshisekedi avait, véritablement, surpris plus d'un, en nommant un Premier ministre. Et, il avait par la même occasion, mis fin au suspense qui avait longtemps duré. Ainsi, le gouverneur Richard Muyej n'est pas resté insensible quant à cette nomination. Il a, de ce fait, laissé entendre que le nouveau locataire de la primature devra conduire à bon port la destinée de toute la nation congolaise.

En effet, par le biais de son communicateur basé à Kinshasa, Aimé Ntambue, Richard Muyej a d'abord remercié le Président sortant Joseph Kabila, l'autorité morale du Front Commun pour le Congo, pour le choix judicieux en présentant le nom de Prof Ilunga Ilunkamba au Président Félix Tshisekedi pour sa nomination en tant que Premier ministre. Il a fait savoir, en outre, que le nouveau patron de la primature possède des atouts pour arriver au bout de la mission confiée par le Chef de l'Etat. Le choix porté sur son humble personne, est loin d'être un fait de complaisance.

N'en déplaise à ses détracteurs, Richard Muyej a fait savoir à la population congolaise, que l'actuel Premier ministre Ilunga Ilunkamba a laissé des empruntes indélébiles, partout où il est passé. Professeur des universités, Il a été à la tête du comité de pilotage de la réforme des entreprises publiques, puis élevé à la tête de la société nationale des chemins de fer du Congo. Conscient de la complexité de la mission que doit accomplir ce technocrate, le gouverneur de la province de Lualaba promet sans condition d'être un bon pilier du Premier Ministre et se dit prêt à soutenir la vision du gouvernement central qui sera incarnée par la primature.

Congo-Kinshasa

Le fonctionnement de la Céni une fois de plus sous le feu des critiques

En RDC, la Céni est depuis quelques jours en fin de mandat. Son vice-président est le seul à avoir… Plus »

Copyright © 2019 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.