Congo-Kinshasa: [Œuvre du Professeur Kato-Kale Lutina] Vient de paraître - «Le système monétaire et financier du Congo»

«Le système monétaire et financier du Congo, Evolutions, Environnement international et problèmes », c'est le nouvel ouvrage publié par le Professeur Kato-Kale Lutina de l'Université de Kinshasa.

Il a été baptisé le mardi 21 mai dernier au Centre Wallonie Bruxelles de Kinshasa/Gombe, en présence de plusieurs scientifiques venus de quatre coins de la capitale rd-congolaise dont le présentateur de ce livre, en l'occurrence le Professeur-Economiste Evariste Mabi Mulumba. Ce dernier a fait savoir, dans son allocution, que cet ouvrage se veut, d'une manière consciente, un des bilans de l'économie congolaise. D'où, appelle-t-il la population à s'en procurer, mais surtout à dévorer valablement son riche contenu. La cérémonie de vernissage a été présidée par le Responsable de ce centre culturel, M. Richard Ali.

«Le système monétaire et financier du Congo- Evolutions, Environnement international et problèmes», du Professeur Kato-Kale Lutina, de la faculté des sciences économiques et de gestion de l'Université de Kinshasa compte 579 pages. En effet, le Professeur Evariste Mabi Mulumba l'a présenté le mardi 21 mai dernier au Centre Wallonie-Bruxelles, en présence des décideurs et intellectuels congolais ainsi que d'autres partenaires du développement de la RD. Congo. En clair, cet ouvrage regorge une véritable mine d'informations inédites sur le système monétaire et financier de la République démocratique du Congo, partant de la période précoloniale jusqu'à nos jours. Lors de la présentation, le Professeur Mabi Mulumba a fait recours à une affirmation de l'Economiste anglais Roy Harrod, auteur de l'ouvrage « La Monnaie », selon laquelle : « il est impossible de comprendre parfaitement les principes de la monnaie sans en connaître toute l'évolution historique». Et, de renchérir en martelant que selon le même auteur, il est certainement possible de considérer la monnaie comme un concept abstrait qui s'appuie sur diverses définitions, mais la théorie pure à laquelle l'on aboutit en faisant abstraction de l'évolution historique est forcément superficielle. Pour qu'une théorie pure serve l'interprétation des phénomènes courants et l'élaboration des décisions quotidiennes, elle doit être, en plus, étoffée de nombreuses références historiques.

Quatre parties essentielles

Pendant son développement, le Présentateur de l'ouvrage a divisé l'œuvre en quatre parties dont la première est axée sur la présentation de la monnaie congolaise dans laquelle l'auteur évoque d'abord les origines de cette monnaie et affirme l'existence des monnaies dans l'ancien bassin du Congo nées du génie autochtone. La deuxième est consacrée aux institutions qui composent le système monétaire et financier congolais. Ici, l'auteur dégage son soubassement juridique, ses structures ainsi que son fonctionnement. La troisième partie porte sur l'environnement international. L'auteur y martèle que le Congo entreprendra la coopération monétaire et financière internationale et même au niveau sous régional. Et pour finir, la quatrième et la dernière partie ramasse tous les problèmes auxquels le système monétaire et financier est confronté. Le Professeur Mabi Mulumba soutient le fait que l'ouvrage du Professeur Kato-Kale Lutina se veut d'une manière consciente un des bilans de l'économie congolaise et que cet exposé n'a fait qu'effleurer le contenu de cette œuvre monumentale. Il a, ensuite, invité tout le monde à prendre connaissance de ce livre. Il félicite l'auteur et lui demande d'aller de l'avant dans ses recherches pour les éditions qui suivront.

Vue sur l'auteur

Kato-Kale Lutina Mwana Luhembwe s'intéresse depuis longtemps à l'étude de la monnaie et de la finance du pays. Etant étudiant, il avait publié un article de fond dans la Revue Banque portant sur Le système monétaire et bancaire du Zaïre en 1975, ensuite il a soutenu sa thèse de doctorat le 17 janvier 1976 à l'Université de Lille 2 en France sur la Monnaie du Zaïre, des origines à nos jours. Etant Professeur d'économie à l'UNIKIN, il dispense des cours sur les problèmes monétaires congolais et autres. Il a obtenu son master sur les questions spéciales des politiques monétaires en Afrique et en RDC et son cycle de licence sur les Questions monétaires des pays en voie de développement.

Auteur de deux études axées sur : - Le juge congolais et les questions monétaires, dans la faculté de Droit en 2004 ainsi que "Théorie monétaire : de l'interprétation du phénomène monétaire dans le bassin du Congo avant l'ère coloniale. Monnaie ou para-monnaie ?" Dans la lettre de l'Institut de recherches économiques et sociales IRES en 2005. Mais l'auteur déplore l'absence de l'Etat vis-à-vis du budget de recherches qu'il devrait mettre à la disposition des potentiels chercheurs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.