23 Mai 2019

Sahara Occidental: Horst Kohler se retire de son rôle de médiateur

New York — L'ancien président allemand, Horst Kohler, s'est retiré de son rôle d'émissaire de l'ONU pour le Sahara Occidental pour des raisons de santé, a annoncé mercredi l'organisation onusienne dans un communiqué.

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres a échangé avec l'ancien président allemand Horst Kohler qui l'a informé de sa décision de se retirer de son rôle pour des raisons de santé, a précisé le communiqué.

Le chef de l'ONU a exprimé sa "profonde gratitude à M. Kohler, pour ses efforts constants et intensifs, qui ont jeté les bases d'un nouvel élan pour le processus politique sur la question du Sahara occidental".

M. Guterres s'est dit aussi "reconnaissant" aux parties au conflit et aux Etats voisins pour leur engagement avec M. Kohler dans le processus politique.

Sahara Occidental

Le Polisario épinglé par Human Right Watch

L'ONG réclame des preuves tangibles de l'implication de trois mis en cause ou leur relaxe Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.