Maroc/Tunisie: Ligue des Champions - Vive tension entre les supporters du Wydad et de l'Espérance

La finale aller de Ligue des Champions entre le Wydad de Casablanca et l'Esperance Sportive de Tunis s'annonce ultra chaude.

En effet, il y a une grande affluence aux guichets du stade Benjelloun. Les supporters du Wydad s'arrachent les billets de la finale aller de Ligue des Champions qui opposera les Rouges à l'Espérance Sportive de Tunis vendredi. De même, les supporters de l'Espérance Sportive de Tunis devraient être en grand nombre demain à Rabat pour assister à ce choc. Ce match face au Wydad Casablanca devrait être suivi par près de cinq mille supporters espérantistes.

Selon nos confrères de sport.le360.ma, la tension entre les supporters des deux clubs est à son comble. Le compte Twitter officiel de l'Espérance sportive de Tunis vient d'annoncer que les supporters tunisiens, ayant fait le déplacement à Casablanca, sont la cible de graves violences.

Dès leur arrivée au Maroc, les supporteurs tunisiens de l'Espérance Sportive de Tunis (EST) ont été pris pour cibles par des individus au Maroc. D'après les témoignages, certains tunisiens ont subi des fractures au niveau du crâne. D'autres ont été poignardés. « Notre bus a été la cible de jet de pierres », a affirmé l'un des supporteurs dans des propos relayé par Shems FM. Un autre a assuré qu'ils ont été empêchés de sortir de l'hôtel. « Au sein de l'hôtel, un serveur nous regardait de travers. Les sécuritaires nous ont aidés », a-t-il précisé.

En tout cas, sur les réseaux sociaux, les supporters des deux clubs s'échangent des messages de violences et de hooliganisme, et s'entre-menacent mutuellement. Heureusement, cette situation n'a pas manqué d'alerter les autorités de Casablanca qui suivent de très près le moindre déplacement des supporters de l'Espérance de Tunis pour veiller à leur sécurité, à en croire sport.le360.ma.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.