Maroc: Atlantique Assurances se lance dans le coton

Atlantique Assurances, filiale du Groupe marocain Banque centrale populaire (BCP) a procédé récemment au lancement de "Atlantique Assur' Coton", une offre dédiée aux agriculteurs de coton.

"Atlantique Assur' Coton" est un ensemble de garanties qui assurent aux agriculteurs de coton, une indemnisation en cas de baisse de rendement, suite à une sécheresse et/ou en cas d'inondation due à de fortes pluies, préservant ainsi leurs revenus, indique lundi un communiqué d'Atlantique Assurances.

L'offre est positionnée comme une solution qui permet aux cultivateurs de coton de faire face aux effets néfastes du changement climatique, contribuant à enrayer la baisse de performance observée dans le secteur de l'agriculture en Côte d'Ivoire, ajoute la même source.

Ainsi, "Atlantique Assur' Coton" propose le bénéfice d'une excellente protection. En contrepartie d'une prime modérée, l'agriculteur recevra un dédommagement par hectare en cas de survenance du sinistre.

"Atlantique Assurances est heureuse de proposer aujourd'hui +Atlantique Assur' Coton+ un nouveau produit de micro-assurance indicielle. A travers cette offre, notre compagnie s'engage à soutenir le monde rural en ciblant en particulier les agriculteurs des zones cotonnières afin de compenser la perte de rendement d'exploitations agricoles à l'échelle d'un village, à la suite d'une sécheresse ou d'une inondation", a déclaré à cette occasion Mme Rosalie Lognon, DG d'Atlantique Assurances.

Le communiqué souligne que la Société financière internationale (SFI) du Groupe de la Banque mondiale à travers le Projet Global index Insurance Facility (GIIF) et "Mamda Ré", compagnie de réassurance spécialisée dans le risque agricole, ont eu une part active dans la création du nouveau produit.

La cérémonie de lancement s'est déroulée en présence de la ministre de la Solidarité, de la Femme et de la Protection de l'Enfant, Mariatou Koné.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.