Ile Maurice: Rodrigues - Stay away take away!

Nouvelle étape dans la lutte contre la pollution d'ici la semaine prochaine. L'Assemblée régionale de Rodrigues (ARR) pourrait amender les règlements comme le lui confère l'Assembly Regional Act pour bannir définitivement l'utilisation et la vente des boîtes à repas en polyéthylène ou en plastique, appelées «take-away» ou des gobelets fabriqués à partir de ces matières.

D'après une source auprès de l'ARR, le gouvernement régional veut changer les règlements avant le 5 juin pour marquer la journée internationale de l'Environnement. Toutefois, il y a encore deux étapes importantes avant cette interdiction. L'ARR attend le feu vert du parquet pour les montants des amendes qui seront imposées aux contrevenants. Par la suite, le conseil régional devra donner son consentement pour que le commissaire de l'Environnement, Richard Payendee, présente les nouveaux règlements à l'Assemblée régionale.

Sollicité pour une déclaration, Richard Payendee confirme que le projet est pratiquement prêt, mais il préfère qu'il soit présenté à ses collègues commissaires du conseil régional avant d'en dire plus. Aussitôt que ces règlements entreront en vigueur, les boîtes en polyéthylène seront remplacées par d'autres boîtes non nuisibles à l'environnement.

En avance sur Maurice

Rodrigues est en avance sur la protection de l'environnement comparée à l'île Maurice. L'île a banni complément l'utilisation des sacs en plastique. Une personne en possession d'un sac en cette matière risque une amende de Rs 500 alors que pour la distribution, elle est de Rs 2 000 minimum. La sanction pour l'importation ou la fabrication de sacs est de Rs 5 000 minimum alors qu'un contrevenant condamné pour la troisième fois risque une peine d'emprisonnement jusqu'à trois mois.

L'ARR a aussi réglementé la pêche à l'ourite depuis 2012. Maurice en a fait de même pendant quelques années, mais le ministère de la Pêche n'a pas encore décidé si ce sera le cas cette année. Elections obligent...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.