Mali: La BNDA a injecté dans l'économie nationale 459 milliards de FCFA

L'information a été donnée lors de la 132ème session du Conseil d'administration de la Banque nationale de développement agricole (BNDA).

Les administrateurs de la banque verte du Mali étaient réunis, le lundi 13 mai 2019 à Paris, pour cette séance sous la présidence du président du Conseil d'Administration (PCA), M. Moussa Alassane DIALLO.

Durant cet exercice, la BNDA a injecté dans l'économie nationale, 459 milliards de FCFA de crédits en augmentation de 8% par rapport à 2017. 53% de cette enveloppe soit 245 milliards de F CFA ayant été dédiée au secteur agricole.

Par ailleurs, la BNDA a versé 11 milliards de FCFA au trésor public à titre d'impôts en 2018.

De cette 132è session du CA, on retiendra que la BNDA s'est maintenue au rang de troisième banque de la place et demeure le premier partenaire du secteur agricole.

Elle a renforcé sa collecte de ressources afin de se désengager des contraintes et incertitudes du marché monétaire et assurer le développement autonome de ses activités.

Ces performances ont valu au Directeur Général M. Souleymane WAÏGALO et à son équipe les félicitations du Conseil d'Administration sous la conduite de son Président M. Moussa Alassane DIALLO.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.