Togo: Bonne gouvernance et développement

23 Mai 2019

Une politique minière qui joue son rôle dans la réduction de la pauvreté. Telle est l'ambition des pouvoirs publics.

Un document est à l'examen jeudi. Il inclut une meilleure gouvernance du secteur, un renforcement de l'exploitation et de la transformation - essentiellement les phosphates - et des revenus qui aident les populations riveraines à se développer.

Le document fait le constat que le Togo dispose de véritables ressources minières (phosphate, marbre, fer ... ) qu'il convient de renforcer avec des partenaires étrangers.

Les autorités souhaitent également lancer un programme de formation, de transfert des compétences et de mise à niveau technologique.

'Le document participe à la définition des types d'investissements, concourant d'une part à la croissance économique et d'autre part à la refuction de la pauvreté à travers les activités minières.

Cette politique témoigne de la volonté du gouvernement de promouvoir un secteur minier durable tourné vers la transformation et répondant aux attentes légitimes des populations', a déclaré Marc Ably-Bidamon, ministre des Mines.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.