Cote d'Ivoire: Sakassou - Les chefs maintiennent la reine des Baoulé Akoua Boni 2

Des chefs de cantons et de tribu issus des sept régions administratives du «V Baoulé» se sont retrouvés jeudi 23 mai 2019, à la résidence de la reine à Sakassou sa Majesté Akoua Boni 2 à Sakassou pour lui réaffirmer leur soutien et apporter un démenti sur "sa prétendue destitution".

Ces chefs de cantons et chefs de tribus du royaume baoulé ont décidé de la création d'un secrétariat du royaume baoulé (une sorte de gouvernement) à travers un livre d'or.

" C'est une direction administrative royale travaillant sous l'autorité de la reine des baoulé, sa Majesté Akoua Boni 2. La gravité de la situation le nécessite.

Depuis quelque mois, le royaume baoulé est sujet d'une tentative de destitution et de déstabilisation. Nous condamnons cet état de fait.

Pour la cause, un livre d'or du royaume baoulé a été mis sur pied avec l'approbation des 39 chefs cantons, 29 chefs de tribus et 172 chefs de villages. Il n'y a qu'une seule chaise royale dans le royaume baoulé", a souligné Nanan Assi Etien Mazzola, secrétaire général du royaume baoulé.

Pour lui, ce conseil mis en place à travers un livre d'or est une organisation de la royauté baoulé dans laquelle l'ensemble des 39 cantons que compose le royaume baoulé se reconnaissent en sa Majesté Nanan Akoua Boni 2, reine du peuple baoulé.

"Il est dirigé par la reine elle-même. Ce conseil a pour mission de concevoir, piloter et évaluer les politiques royales de développement social et de promotion de l'égalité, afin de favoriser la cohésion sociale du peuple baoulé et le soutien à sa majesté Akoua Boni 2", a expliqué le secrétaire général du royaume baoulé.

Il a précisée : "Après avoir analysé minutieusement les manœuvres de déstabilisation de la Reine, orchestrées par des individus animés par toutes sortes d'intentions, nous apportons notre soutien totale et indéfectible à la reine, Sa Majesté Akoua Boni 2, reine des baoulé"

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.