Algérie: La prévention, base de la lutte contre l'envenimation scorpionique

Ouargla — La prévention contre l'envenimation scorpionique constitue la base de la lutte contre la prolifération de ce phénomène dans certaines régions du pays, a souligné le président de la commission des experts de lutte contre l'envenimation scorpionique et président de l'unité de production du sérum anti-venin à l'institut Pasteur d'Alger.

Contacté par l'APS, le Dr. Mohamed Lamine Saidani a mis l'accent sur la nécessaire intensification de la sensibilisation des citoyens sur les mesures préventives nécessaires pour lutter contre le scorpion, "dont l'homme est responsable de la réunion des conditions de sa prolifération".

"La lutte contre ce phénomène dangereux qui s'accélère en période estivale est tributaire de la collecte des insectes en milieu urbain et de l'encouragement des actions d'associations par des aides pécuniaires", a estimé le même responsable.

La caravane de sensibilisation et de prévention contre l'envenimation scorpionique, lancée au mois de mars dernier à partir de Ouargla, a ciblé jusqu'ici plus de 2.000 écoliers, la frange la plus vulnérable aux piqures, pour continuer son périple à la conquête d'autres établissements à travers les communes de Ouargla, Touggourt et Témacine, ainsi que les zones éparses peuplées de nomades.

Cette caravane devra sillonner également durant les prochaines semaines les régions de Blidet Amar et Goug, dans la grande région de Touggourt, dans le cadre des mesures préventives contre ce phénomène.

Dans le même sillage, la direction de la santé de la wilaya d'Ouargla a fait état de l'acquisition de près de 1.800 doses de sérum anti-venin en prévision de la période estivale, une quantité susceptible de couvrir les besoins de la période estivale, a indiqué de son côté Dr. Djamel Mâamri, chef de service de la prévention à la direction de la santé, de la population et de la réforme hospitalière de la wilaya .

Le même responsable a fait part de la coordination avec l'institut Pasteur (Alger) pour d'éventuels approvisionnements des structures médicales et remédier à toute perturbation et pénurie en la matière.

Le programme spécial de lutte contre l'envenimation scorpionique pour 2019 s'articule sur le renforcement des mesures préventives par l'encouragement, en coordination avec l'association de lutte contre l'envenimation scorpionique de la wilaya, des campagnes de collecte de l'insecte moyennant un prix forfaitaire de 50 DA à 100 dinars l'insecte collecté.

Une quantité de plus de 40.000 doses de sérum anti-venin a été distribuée durant le mois d'avril dernier par l'Institut Pasteur d'Alger qui entend accroitre son stock en la matière à plus de 90.000 doses de sérum en perspective du mois de septembre prochain.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.