23 Mai 2019

Libye: L'Algérie ne voit pas d'alternatives à la solution politique pour la crise en Libye

Alger — Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif a affirmé, jeudi, que l'Algérie ne voit pas d'alternatives à la solution politique pour la crise en Libye, ajoutant que la visite du président du Conseil présidentiel du Gouvernement d'union nationale (GNA) de Libye, Fayez Al-Serradj, en Algérie s'inscrit dans le cadre des consultations qui se poursuivent entre les deux pays.

S'exprimant dans une déclaration à la presse en marge des entretiens bilatéraux ayant réuni le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum et son homologue libyen, Mohamed Tahar Siala, M. Benali Cherif a indiqué que la visite de M. Al-Serradj et de la délégation qui l'accompagne, s'inscrivait dans le cadre des "consultations permanentes avec les frères libyens et avec l'ensemble des acteurs, au double plan international et régional, dans une tentative de dépasser la situation actuelle en Libye".

"L'Algérie ne peut, en aucun cas, accepter que la Libye continue de vivre dans l'instabilité qui a des retombées très dangereuses non seulement sur la sécurité et la paix de la Libye, mais sur l'ensemble des pays voisins", a ajouté le Porte-parole.

Assurant que le travail, les concertations et les rencontres se poursuivent dans le but de trouver une solution politique à la crise en Libye, le Porte-parole du MAE a affirmé que l'Algérie "est présente sur la scène libyenne et poursuivra les efforts en vue de parvenir à une solution, à même de garantir l'unité et la souveraineté du peuple libyen et assurer la sécurité et la stabilité dans ce pays et dans toute la région".

Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum s'est entretenu, jeudi, avec son homologue libyen, Mohamed Tahar Siala, de la situation prévalant en Libye ainsi que des relations entre les deux pays.

Ces entretiens interviennent dans le cadre de la visite d'une journée effectuée par le président du Conseil présidentiel du Gouvernement d'union nationale de Libye, Fayez Al-Serradj, en Algérie, accompagné d'une délégation comprenant le ministre des Affaires étrangères et des conseillers militaires.

Libye

Catastrophe sanitaire au pays dans les centres de Zintan et Gharyan

Au moins 22 personnes sont mortes de maladies, probablement de tuberculose, depuis septembre 2018 dans les centres de… Plus »

Copyright © 2019 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.