Cote d'Ivoire: Utilisation des médicaments génériques - « C'est sûr et efficace avec un système d'assistance qualité», rassure le Dg de la Npsp ci

Le directeur général de la Nouvelle pharmacie de la santé publique (Npsp) de Côte d'Ivoire, le professeur Ange Désiré Yapi, a rassuré la population sur la qualité et l'efficacité des médicaments génériques.

C'était à la faveur d'un débat qu'il a animé sur la vision du gouvernement ivoirien concernant les médicaments génériques, surtout quand cela se fait suivre d'un système d'assurance de sa qualité.

Il a donné cette assurance, lors de la 2e édition de la rencontre « Café de la santé solidaire », un petit déjeuner de réflexion organisé le vendredi 17 mai par le Programme d'appui aux stratégies mutualistes de santé (Pass), sur le thème: « Les médicaments génériques pour un meilleur accès aux soins ».

Pour lui, ce qui fait débat, c'est la question de la qualité et de l'efficacité du médicament générique. Aussi, est-il venu à la faveur de cette rencontre rassurer les Ivoiriens en soulignant que la mise en place d'un médicament générique dans un pays doit s'accompagner d'un système d'assurance de sa qualité.

« C'est ce qui est pratiqué à la Nouvelle pharmacie de la santé publique de Côte d'Ivoire », a-t-il dit ; tout en expliquant à la population que, lorsque les médicaments génériques sont mis en place dans le cadre de la Npsp, et la bioéquivalence prise en compte, ils n'ont aucune crainte à avoir quant à leur qualité.

« A condition de s'approvisionner dans les sites licites, chez les grossistes», a-t-il précisé. Parce qu'ils ont les mêmes vertus que " le médicament princeps ou original".

Sur ce point, Jean-Philippe Huchet, directeur du Programme d'appui aux stratégies mutualistes de santé(Pass) a souligné : « Nous avons la démonstration selon laquelle le médicament générique a l'économie du médicament de marque et permet de soigner et donner plus de médicaments aux gens".

"La place du médicament générique dans la question du risque maladie" et "La vision du gouvernement ivoirien sur le médicament générique" sont les sous- thèmes qui ont été respectivement présentés par Dr Pascale Amien, directrice médical chez Mci Care ci et Pr Ange Désiré Yapi, la Nouvelle pharmacie de la Santé Publique de Côte d'Ivoire.

"La 2e édition du Café de la santé solidaire" a réuni 50 décideurs de la santé, des assureurs, des mutualistes, des laboratoires... des responsables des structures faîtières.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.