Cote d'Ivoire: Réconciliation nationale - L'Ong Rusci prône le vivre-ensemble

Les derniers évènements vécus en Côte d'Ivoire, entre autres, la violence communautaire de Béoumi et bien d'autres qui sont susceptibles de resurgir sur le territoire ivoirien ont amené l'Ong Réconciliés et Unis, Sauvons la Côte d'Ivoire (Rusci) à lancer un appel aux populations vivant sur le territoire national.

Par la voix de son Président du conseil d'administration, Gbobia Zozo Charles, le 23 mai, à Yopougon, l'organisation qui regroupe les fils et filles de diverses régions de la Côte d'Ivoire a invité tous les Ivoiriens à vivre comme des amis. D'où le thème de sa conférence inaugurale « Soyons amis ».

Pour le conférencier, les Ivoiriens ont intérêt à s'unir et à se réconcilier parce que la Côte d'Ivoire est un havre de paix et doit toujours le demeurer. « Si nous optons pour une amitié vraie, nous pourrions nous dire en face ce qui ne va pas sans faire de palabres comme c'est le cas entre tous les bons amis », a-t-il insisté.

Pour que cette vision pour la Côte d'Ivoire soit une réalité, Gbobia Zozo Charles et son équipe comptent installer des coordinations dans les 31 régions de la Côte d'Ivoire. Elles se chargeront à leur tour de mettre en place des comités de base dans tous les quartiers et sous-quartiers des villes et villages.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.