Burkina Faso: Déclassement de la forêt de Kua - Fasokooz promet s'y opposer par tous les moyens

Une coalition d'OSC et d'associations regroupées au sein d'une plateforme dénommée Fasokooz (la cause nationale) a donné, hier jeudi à Bobo-Dioulasso, sa lecture de la situation sur le déclassement de la forêt de Kua pour la construction de l'hôpital de référence.

La conférence de presse organisée à cet effet a permis aux responsables de la plateforme de s'insurger contre ce qu'ils qualifient de bradage des ressources naturelles pour des intérêts égoïstes.

« Touche pas à ma forêt » est le slogan qu'ils entendent traduire en acte concret et par tous les moyens, disent-ils.

Fasokooz est une plateforme née pour la circonstance et entend de ce fait, engager dans les jours à venir des actions fortes pour marquer sa désapprobation à ce projet de déclassement de la forêt de Kua. C'était le principal message de cette conférence de presse animée par les responsables de la structure.

Dans leur déclaration liminaire, les conférenciers ont d'abord relevé les nombreuses zones d'ombre qui ont entouré le choix du site. Car pour eux, Bobo-Dioulasso ne manque pas d'espaces appropriés pour la réalisation d'un tel projet.

Rien ne justifie alors cet acharnement sur une forêt dont le choix, selon eux, est décrié par la grande majorité de la population.

Alors, Fasokooz entend faire respecter l'opinion des Bobolais et dénonce par la même occasion cette campagne « d'intoxication » orchestrée par des responsables locaux pour, dit-il, assouvir leur basse besogne.

« Il a été dit que les Chinois ont proposé de déterrer les arbres pour aller les planter sur un nouveau site. Il a été dit aussi qu'avec cette divergence persistante sur le choix du site, Bobo-Dioulasso n'était plus loin de perdre son projet d'hôpital au profit de la capitale.

Mais pour nous tout cela n'est que pur mensonge inventé par des gens pour amener la population à adhérer à leur choix », a déploré le coordonnateur de la plateforme, Judicaël Traoré.

Pour se faire entendre, Fasokooz envisage dans les jours à venir des actions de sensibilisation mais surtout un grand rassemblement prévu le 1er juin à la place Tiéfo-Amoro avec la participation des OSC, des partis politiques, des syndicats et de toute autre structure du genre à défendre la cause de la forêt et la préservation de l'environnement. « Une chose est sûre, nous n'allons pas baisser la garde », a déclaré Judicaël Traoré qui invite par conséquent tous les Bobolais à se joindre à leur action.

Au moment où nous tracions ces lignes nous apprenons que des agents des eaux et forêts des Cascades et des Hauts-Bassins organisaient un sit-in sur le site de la forêt. Leur mouvement, qui intervient moins de 24 heures après les levées topographiques opérées par des techniciens chinois, a été marqué par le déterrement des bornes.

Au niveau du conseil municipal également des voix discordantes commencent à se faire entendre quant au choix du site de l'hôpital dans la forêt de Kua par le maire de la commune au cours de son conseil extraordinaire du 19 avril dernier.

Une chose est sûre, la polémique est loin de s'estomper autour de cette forêt classée. Kua ou ailleurs ? L'essentiel est que le projet devienne une réalité pour la ville de Sya et sa région.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: L'Observateur Paalga

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.