Cote d'Ivoire: Le président du Sénat change de camp

En Côte d'Ivoire, c'est un nouveau coup dur pour le PDCI à un an et demi de la présidentielle. Le président du Sénat et ancien Premier ministre Jeannot Ahoussou Kouadio rejoint le RHDP et quitte donc le parti d'Henri Konan Bédié.

Il l'a annoncé lors d'un séminaire de sénateurs mercredi, confirmant des rumeurs persistantes ces dernières semaines.

Comme il en a désormais pris l'habitude, le PDCI garde officiellement le silence. Même si dans l'entourage d'Henri Konan Bédié on évoque un « non-événement ». Pourtant, Jeannot Ahoussou Kouadio, vice président du parti où il a fait toute sa carrière politique, faisait jusqu'il y a peu figure d'homme à part.

Contrairement à son ex-collègue de l'Assemblée nationale Guillaume Soro, sommé de choisir entre son perchoir ou sa liberté de mouvement, Jeannot Ahoussou Kouadio était parvenu à rester président du Sénat tout en demeurant --en apparence du moins-- PDCI.

Malgré les sommations à ceux qui refusaient d'adhérer au RHDP de « rendre le tabouret », lui ne s'était pas montré au congrès du parti présidentiel fin janvier, ce que d'aucuns voyaient comme un signe d'allégeance renouvelé à Henri Konan Bédié.

Ces derniers temps, on le présentait comme le dernier canal de discussions ou vecteur possible de rapprochement entre Bédié et Alassane Ouattara.

Son discours le 11 avril dernier, lors de l'installation du Sénat à Yamoussoukro et ses appels au rapprochement en étaient l'illustration.

Une installation lors de laquelle d'ailleurs les relations entre le président de la République et celui du Sénat étaient ostensiblement chaleureuses, alors qu'on le disait quelques jours avant proche de la démission.

Jeannot Ahoussou Kouadio a donc confirmé mercredi qu'il rejoignait le RHDP. Cette adhésion sera d'ailleurs officialisée une fois que le président du Sénat aura expliqué sa décision aux habitants de sa ville début juin.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.