Cote d'Ivoire: La Fondation Jacobs veut renforcer son soutien au pays

En marge des réunions de haut niveau du Centre de développement de l'Ocde, auxquelles il a pris une part active au siège de l'organisation, à Paris, le vice-Président a accordé une audience à une délégation de la Fondation Jacobs. Il était question de la coopération entre cette fondation et la Côte d'Ivoire et ses perspectives de développement.

La Fondation Jacobs, rappelons-le, est l'une des principales organisations caritatives au monde dédiée à la promotion de l'innovation en faveur des enfants et des jeunes, leur offrant de meilleures opportunités de développement.

Elle est représentée depuis quelques années en Côte d'Ivoire où elle a signé en octobre 2016 un protocole d'accord avec l'Etat pour la mise en œuvre de son programme phare dénommé Trecc (Transformer l'éducation dans les communautés productrices de cacao Ndlr).

« Nous avons de grandes expectatives sur le travail que nous pouvons mener avec le gouvernement et le secteur privé.

Nous souhaitons un dialogue très fluide avec le gouvernement afin de connaître avec précision ses priorités et savoir comment engager le secteur privé pour nous appuyer dans notre objectif d'améliorer la qualité de l'éducation, mais aussi pour construire, avec les dirigeants, des bases solides pour accélérer le processus de l'émergence de la Côte d'Ivoire », a déclaré Fabio Segura, le responsable des programmes internationaux de la Fondation Jacobs, qui conduisait la délégation.

A travers l'accord conclu avec la Côte d'Ivoire, cette fondation philanthropique suisse envisage investir 30 milliards de F Cfa sur la période 2015-2020 dans le domaine de l'éducation dans les zones de production cacaoyères.

Mais à en croire Fabio Segura, deux grandes multinationales dans le secteur du cacao et du chocolat apportent leur appui au programme Trecc, sans oublier l'appui du gouvernement qu'il a salué.

Ce qui fait qu'au total, ce sont 85 millions de Dollars soit environ 50 milliards de F Cfa qui sont engagés pour la mise en œuvre du programme Trecc qui dit contribuer à transformer l'éducation de la petite enfance, le primaire et la formation professionnelle.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.